1 min de lecture Seine-Saint-Denis

Seine-Saint-Denis : une aide au paiement du loyer pour ceux touchés par la crise

VU DANS LA PRESSE - Le département de la Seine-Saint-Denis versera une aide de quelque 480 euros par ménage. Il entend éviter que ceux qui peinent à payer leur loyer tombent dans la pauvreté.

Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis, à Paris le 17 juillet 2019
Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis, à Paris le 17 juillet 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le département de la Seine-Saint-Denis, dirigé par le socialiste Stéphane Troussel, entend éviter que les ménages dont le budget a été mis en difficulté par la crise de la Covid-19 ne tombent dans la pauvreté. Un fond d'urgence va donc être créé pour aider les plus modestes à payer leur loyer, rapporte le quotidien Les Échos

2 millions d'euros seront versés par le département, ainsi qu'un million d'euros par Seine-Saint-Denis Habitat pour financer ce dispositif. La Caisse d'allocations familiales du département a aussi fait part de sa volonté de s'engager. "Si on arrive à un montant de 4 millions d'euros, ce fonds pourra financer une aide de 480 euros (plafonné à 60% d'un loyer) pour 8.000 familles", confie Stéphane Troussel au quotidien économique. 

Cette aide pourra être demandée par les ménages locataires dans le public comme dans le privé. Il faudra pour cela justifier d'une perte d'un cinquième au moins de ses revenus par la crise de la Covid-19. Les ménages concernés sont ceux dont le loyer représentent plus de 30% de leur budget avant la crise ou plus de 40% de leur budget maintenant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Coronavirus Loyers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants