1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 8h - Perpignan : le 17e congrès du Rassemblement national s'ouvre ce samedi
2 min de lecture

Les infos de 8h - Perpignan : le 17e congrès du Rassemblement national s'ouvre ce samedi

Après le bide des élections régionales et départementales, les langues se délient au sein même du Parti mené par Marine Le Pen.

Marine Le Pen le 1er mai 2021 à Paris.
Marine Le Pen le 1er mai 2021 à Paris.
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Ouverture du 17e congrès du RN à Perpignan
11:51
Le journal RTL de 8h du 03 juillet 2021
11:51
Marie Moley - édité par Marie Gingault

Le 17ème congrès du Rassemblement national s'ouvre ce samedi 3 juillet à Perpignan. Pas de suspens : Marine Le Pen est certaine d'être réélue à la tête du Parti, mais l'échec aux élections régionales et départementales le week-end dernier a du mal à passer et certains, au sein même du RN, n'hésitent plus à critiquer ouvertement leur présidente.

En effet, le bide des élections délie les langues de tous ceux qui ont patiemment milité en espérant être élu ou réélu. Quelques cadres locaux ont même rendu leur carte dans la foulée, comme à la Fédération des Deux-Sèvres, où l'ex-délégué départemental Arnaud Humbert dénonce un Parti clanique, parisien et dont la ligne politique s'est affadie. 

"Le RN ne parle plus d'identité, c'est un fait, les questions de civilisation ne sont pas abordées. Le RN adopte désormais un discours consensuel. Les gens sont peut-être un petit peu soulés de faire du militantisme, de se battre tous les jours, pour qu'au bout du compte on prenne encore une déroute. On en a un peu marre d'être dans le camp des perdants", confie-t-il au micro de RTL.  

L'État-major du Parti s'en défend, les critiques sur la normalisation seraient "marginales". "Qu'est-ce que vous voulez qu'on fasse, qu'on sorte une horreur anti-sémite pour nous re radicaliser ? Ça n'a aucun sens", s'emporte une tête de liste régionale. "Ça va tanguer pendant ce congrès", admet une autre. "Ça va baver contre Marine dans les couloirs". Mais la patronne du RN n'a pas prévu de faire son auto-critique ce week-end, plutôt tentée de faire taire ce petit vent de fronde, qui monte toujours après les défaites.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi

Féminicide à Bordeaux - Une femme de 30 ans a été tuée à l'arme blanche vendredi 2 juillet par son ex-conjoint, à Bordeaux. La victime avait déjà porté plainte contre lui pour violences en janvier et pour harcèlement téléphonique la semaine précédant le drame. 

Présence française au Mali - La coopération militaire avec le Mali va reprendre au Sahel. L'annonce a été faite vendredi par le ministère des Armées. La France avait suspendu ses opérations conjointes contre les djihadistes le mois dernier. 

Japon - 19 personnes sont portées disparues après des glissements de terrains dans le centre du pays. Des torrents de boue, alimentés par de fortes pluies, ont notamment détruit des bâtiments dans la ville côtière d'Atami. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/