1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 8h - Passe sanitaire : les restaurants flamands voient leurs clients filer en Belgique
3 min de lecture

Les infos de 8h - Passe sanitaire : les restaurants flamands voient leurs clients filer en Belgique

En Belgique, aucun passe sanitaire n'est exigé pour aller au restaurant. Alors, dans les Flandres, les Français traversent la frontière pour dîner sans restriction, au détriment des restaurants locaux.

La restauration est l'un des secteurs les plus touchés (illustration)
La restauration est l'un des secteurs les plus touchés (illustration)
Crédit : FREDERIC J. BROWN / AFP
Les infos de 8h - Passe sanitaire : les restaurants flamands voient leurs clients filer en Belgique
11:59
Le journal RTL de 8h du 11 août 2021
11:59
Antoine Decarne - édité par Nicolas Barreiro

Les Belges les ont vus venir, ces touristes français à la recherche de restaurants sans passe sanitaire. La situation dépasse maintenant l'entendement dans les Flandres, sur la colline du Mont Noir, commune partagée entre la France et la Belgique. D'un côté de la rue, les établissements belges sans passe sanitaire, de l'autre les Français obligés de contrôler les QR codes des clients. On devine très vite lesquels sont pris d'assaut.

Aux portes de son établissement, Jean-Marie, le gérant du café français doit encore expliquer la marche à suivre à ses clients : "C'est pas compliqué, TousAntiCovid. Sinon vous allez dans 'Cahier de rappel'. Maintenant vous vous asseyez et je vais venir flasher votre passe sanitaire". 

Pour lui ce sont déjà des minutes que ses concurrents belges ne perdront pas. "Pour l'instant, il n'y a pas de passe côté belge. Là, on a plus de travail, ça prend du temps, il faut savoir comment ça fonctionne", explique Jean-Marie.

C'est carrément déloyal

Bénédicte, restauratrice française au Mont Noir

Sur le haut du Mont Noir, toujours du côté français, le restaurant de Bénédicte est également ouvert. Avec l'entrée en vigueur du passe sanitaire, le constat est déjà très clair. "L'année dernière déjà à l'époque je me souviens que j'étais quasiment complet pour le 15 août. Là, je n'ai qu'une seule table de réservée pour le week-end", témoigne-t-elle. "Mon premier concurrent belge est juste à 50 mètres. C'est carrément déloyal".

À écouter aussi

Lorsqu'on traverse le trottoir la gérante belge, Céline, n'effectue aucun contrôle. "Rien n'a changé par rapport à d'habitude. Il n'y a pas de passe sanitaire, toujours dans le respect des gestes barrières, huit par table et c'est tout. On compatit quand même pour nos confrères français, ce n'est pas logique", reconnait Céline. Sur les tables, on croise déjà de nombreux clients nordistes. "On venait juste déjeuner aujourd'hui pour un anniversaire. Mais comme on n'a pas le passe sanitaire, on n'a pas eu trop le choix", témoigne une cliente. "Je n'ai qu'une première injection, du coup en France on n'a pas accès pour pouvoir sortir, s'amuser, vivre normalement. C'est la Belgique ou rien", assure une autre. 

Donc, logiquement du côté français, Bénédicte s'inquiète. "Comment faisons-nous, restaurateurs français ? Il faudrait une mesure pour tous les restaurateurs frontaliers. Une mesure juste et équitable". Pour elle, c'est sûr, avec les fins des aides de l'État en septembre et sans harmonisation des mesures, elle fermera son restaurant.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - La Martinique entre dans "une deuxième phase de confinement" très strict et invite ses touristes à quitter le territoire. Le taux d'incidence y monte à 1.200 cas pour 100.000 habitants.

Paris Saint-Germain - En Argentine, le départ de Lionel Messi est vu d'un bon œil. Ravis de voir leur vedette heureuse, les Argentins comptent bien suivre la Ligue 1 cette saison.

Grèce - Depuis près de 10 jours, le pays fait face à des incendies monstrueux aggravés par une importante canicule. La population dénonce l'inaction du gouvernement grec.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/