1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Passe sanitaire : des jeunes cherchent des clusters pour éviter de se faire vacciner
2 min de lecture

Les infos de 6h - Passe sanitaire : des jeunes cherchent des clusters pour éviter de se faire vacciner

Une attestation de rémission de la Covid-19 est délivrée aux personnes ayant eu le virus, valable pour une durée de 6 mois. Certains jeunes y voient le moyen d'éviter la vaccination.

Le passe sanitaire n'est pas d'actualité dans les entreprises selon Jean Castex
Le passe sanitaire n'est pas d'actualité dans les entreprises selon Jean Castex
Crédit : nce
Les infos de 6h - Passe sanitaire : des jeunes cherchent des clusters pour ne pas se faire vacciner
07:15
Le journal RTL du 09 août 2021
07:15
Nerissa Hemani - édité par Sarah Belien

La vie sous QR Code. Le passe sanitaire élargi entre en vigueur dès ce lundi 9 août. Certificat de vaccination complète, attestation de rémission de la Covid-19 ou test négatif de moins de 72 heures... Olivier Véran a annoncé un peu plus de souplesse, pour éviter la ruée dans les laboratoires et pharmacie le week-end. Et pour éviter de se faire vacciner, certains jeunes en viennent à trouver des techniques hallucinantes.

Ils sont des centaines à chercher sur internet des clusters pour se faire contaminer et obtenir le précieux sésame : une attestation de rémission de la Covid-19. Il y a quelques semaines, Maia, 20 ans, publiait ce message sur Twitter : "Je cherche quelqu'un pour me refiler le Covid et avoir un passe sanitaire pour 6 mois".

"Si je l'attrape, ça ne sera pas très grave. Ce sera même tant mieux car j'aurai un passe sanitaire pour 6 mois et j'aurais pas eu besoin de faire le vaccin. Ca me gêne beaucoup d'injecter un produit dans mon corps qui est en phase expérimentale", explique-t-elle. Elle assume ne pas respecter les gestes barrières. "Avec mes amis ou ma famille, on va se faire la bise. On ne va pas forcément porter le masque quand on est ensemble", confie Maia.

Des jeunes comme Maia, Ludovic en reçoit tous les jours. Il est biologiste dans un laboratoire du Centre-Val-de-Loire. "Ce sont des gens qui plutôt de se faire tester avant une situation à risque feront plutôt un test 5-6 jours après en espérant être positifs pour être débarrassés et tranquilles pour 6 mois. Laisser à 6 mois ce passe sanitaire, c'est beaucoup trop long. C'est quelque chose qui nous pose problème au quotidien car on manque d'argument", déplore-t-il. Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, fin juillet, 87% des personnes admises en réanimation n'étaient pas vaccinées.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Football - Lionel Messi n'est finalement pas arrivé à Paris. La star argentine devait se rendre dans la capitale après son adieu déchirant au FC Barcelone pour signer au PSG. Simple contretemps. C'est un retard sur l'agenda initial, mais Lionel Messi est toujours en route pour Paris.

Vaccin - L'assurance maladie serre la vie sur les faux certificats de vaccination. En une semaine, les forces de l'ordre signalent déjà 10 soupçons de fraude. Les équipes sont en train de vérifier et les sanctions peuvent être lourdes : jusqu'à 3 ans de prison et 45.000€ d'amende.

Justice - Le parquet de Metz ouvre une enquête après une pancarte antisémite dans une manifestation anti-passe sanitaire. Des noms d'hommes d'affaires et politiques dont certains sont juifs étaient écrits, suivi d'un slogan : "Mais qui ?", formule utilisée par un général à la retraite dans une interview qui est devenue le slogan des antisémites.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/