2 min de lecture Retraites

Les infos de 7h30 - Retraites : pourquoi les experts-comptables sont-ils en grève ?

ÉCLAIRAGE - Les députés commencent les discussions ce lundi 17 février autour de la réforme des retraites à l'Assemblée nationale. La réforme est toujours vivement contestée, et les experts-comptables se joignent au mouvement.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Retraites : pourquoi les experts-comptables sont en grève ? Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
édité par Sarah Belien

Les débats sur le projet de loi concernant la réforme des retraites débutent ce lundi 17 février à l'Assemblée nationale, sur fond de grogne. Si de nombreux corps de métier ont fait grève depuis le mois de décembre pour contester ce projet de loi, de nouveaux participants se joignent à la contestation : les experts-comptables.

Comme les avocats, les experts-comptables souhaitent eux aussi conserver leur caisse autonome. Ces derniers ont décidé de lancer une contre expertise du projet de réforme du gouvernement et lui donne jusqu'aux municipales pour changer d'avis. Jean-Luc Flabeau, président du syndicat des experts-comptables et commissaire aux comptes s'explique.

"On a décidé de faire une évaluation financière indépendante sur ce projet de réforme pour justement montrer l'impact de cette réforme, à la fois pour les comptables mais aussi pour l'ensemble des Français et pour éclairer aussi les parlementaires," affirme-t-il. Car ce sont eux qui seront sollicités ce lundi.

Pour Jean-Luc Flabeau, les parlementaires risquent de faire un vote "à l'aveugle", car "aujourd’hui, il n'y a pas vraiment d'estimation financière de la réforme," a-t-il déclaré. "Notre profession du chiffre est légitime pour cela."

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Un homme devant le centre de consultation de l'hôpital Emile Muller à Mulhouse virus
Coronavirus : qu'est-ce que la réserve sanitaire ?

Mairie de Paris - La campagne d'Agnès Buzyn, candidate à la mairie de Paris a commencé dimanche 16 février au soir. L'ex-ministre de la Santé s'est rendue sur le terrain à la rencontre des militants de LaREM, dans l'établissement "Mon Paris". "J'y vais pour gagner." Ce sont ses premiers mots en tant que candidate LaREM, à la suite du retrait de Benjamin Griveaux, qui a provoqué une onde de choc dans la classe politique.

Tempête Dennis - Le voyage des passagers d'un TGV Nantes-Paris a littéralement viré au cauchemar dimanche 16 février. Le train est parti à 14h et est arrivé que ce matin à 6h, gare Montparnasse à Paris. Plus de 16h de voyage au lieu de deux.

Fraudes fiscales - Édouard Philippe présente ce lundi 17 février le bilan de la fraude fiscale pour 2019. Les contrôles fiscaux ont permis de récolter 9 milliards d'euros l'an dernier. Cela a été possible grâce à l’utilisation des "data mining", l'exploration des données sur Internet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Retraites Le journal Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants