1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales à Paris : Agnès Buzyn candidate après l'abandon de Benjamin Griveaux
2 min de lecture

Municipales à Paris : Agnès Buzyn candidate après l'abandon de Benjamin Griveaux

La ministre de la Santé se lance dimanche dans la course aux élections municipales après l'abandon surprise de Benjamin Griveaux et présentera sa démission "dès ce soir".

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019
Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Félix Roudaut & AFP

"J'y vais, j'en ai envie" : Agnès Buzyn (LREM) a annoncé dimanche à l'AFP sa candidature à la mairie de Paris, pour remplacer Benjamin Griveaux qui a renoncé vendredi matin après le scandale d'une vidéo sexuelle. 
 
"J'y vais pour gagner", a ajouté la nouvelle candidate, qui a été sollicitée pendant plusieurs jours par nombre de Marcheurs et partenaires de La République en Marche (LREM) dans la bataille de Paris. Agnès Buzyn a annoncé qu'elle présenterait sa démission "dès ce soir" au Premier ministre Édouard Philippe.

En dépit de la crise actuelle des urgences, et du problème sanitaire liée au Coronavirus, la ministre était sollicitée depuis plusieurs jours par nombre de Marcheurs et partenaires de La République en Marche (LREM) pour mener la bataille de Paris. "Je souhaite aujourd'hui partager avec les Parisiennes et les Parisiens mon désir de rejoindre la campagne municipale de Paris : j'aime Paris, je la connais, j'y suis née, j'y habite depuis toujours, et je pense avoir beaucoup à apporter à toutes celles et tous ceux qui, comme moi, y vivent au quotidien", écrit-elle dans une lettre d'intention, transmise à l'AFP.

Si le choix collectif venait à se porter sur ma personne, j'en serais heureuse et honorée

Agnès Buzyn

Dans le cadre de la procédure interne à LaREM, cette nouvelle candidature doit encore être validée en interne, au cours d'une réunion en cours, et par la Commission nationale d'investiture. Une formalité compte tenu de l'urgence pour le parti de la majorité présidentielle d'avoir un candidat, à un mois du premier tour prévu le 15 mars.

"Si le choix collectif venait à se porter sur ma personne pour devenir la candidate du rassemblement à Paris, j'en serais heureuse et honorée", écrit-elle. Dès lors qu'elle sera officiellement investie, Agnès Buzyn assure qu'elle quittera ses "fonctions ministérielles tant le surcroît d'activité intense, notamment liée à la gestion du coronavirus, demande une implication totale". La nouvelle candidate se veut toutefois rassurante : "La continuité de l'action du ministère pourra compter sur la solidité et l'implication totale des équipes opérationnelles". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.