2 min de lecture SNCF

Les infos de 6h - Tempête Dennis : un TGV met 15 heures pour relier Nantes à Paris

Avec la tempête Dennis, 750 passagers du train Nantes-Paris ont mis plus de 15 heures à faire un trajet censé durer 2 heures. Partis à 15 heures dimanche, ils sont arrivés lundi matin gare Montparnasse.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Tempête Dennis : un TGV met 15 heures pour relier Nantes à Paris Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Chloé Richard-Le Bris

15 heures pour un Nantes-Paris en train. Dérouté puis arrêté à cause de la tempête, les passagers viennent tout juste d'arriver gare Montparnasse à Paris, un trajet cauchemardesque pour des centaines de voyageurs. 

Ils étaient partis de Nantes peu avant 15h hier après-midi, un trajet qui dure habituellement un peu plus de 2h, mais la tempête Dennis est passée par là et a transformé le voyage en calvaire, comme le raconte Jessica au micro de RTL : "On nous a déviés pour reprendre une autre route plus près de Chartres (...) et en fait, on s'est pris un arbre en prenant cette déviation, vers 17h50."

À la suite de cela, "le train s'est arrêté et il n'avait plus accès à l'électricité, donc les lumières se sont coupées et le responsable du train n'avait pas internet ni de réseau, et personne n'avait internet ni de réseau. Donc on est restés au milieu de la cambrousse, complètement coupés pendant des heures. Ils nous ont distribué de l'eau au début, mais en fait on n'avait ni à manger et les toilettes ne fonctionnaient pas donc je vous laisse imaginer avec des centaines de personnes dans le train pendant autant de temps. Vers 22 heures, on nous a dit qu'un TER allait venir nous chercher, sauf qu'en fait on a attendu le TER à 22h, 23h, minuit et il est arrivé il était 1h, quelque chose comme ça. (...) Franchement, on s'est senti un peu seul".

À noter que la ligne est toujours interrompue ce matin entre Nogent et Chartres, 45.000 étaient foyers, eux, toujours privés d'électricité hier soir dans le Nord-Ouest du pays. La tempête a également fait un mort au Royaume-Uni, un homme qui est tombé dans une rivière au sud du Pays de Galles.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
TGV SNCF (illustration) coronavirus
Coronavirus et confinement : les abonnements SNCF gratuits en avril

Municipales à Paris - "J'y vais pour gagner" : à quatre semaines du premier tour, Agnès Buzyn lançait hier une campagne express pour les municipales à Paris. C'est elle qui va porter le projet des marcheurs après le retrait vendredi 14 février de Benjamin Griveaux.

Abandon de Griveaux - L'artiste russe Piotr Pavlenski et sa compagne Alexandra de Taddeo ont passé la nuit en garde à vue pour atteinte à l'intimité de la vie privée et diffusion sans l'accord de la personne d'images à caractère sexuel. 

Grève des transports - Alors que le texte de la réforme des retraites arrive aujourd'hui dans l'hémicycle, le "lundi noir" auquel appelait l'Unsa RATP dans les transports devrait être finalement moins important, avec des conséquences en tout cas limitées. Aujourd'hui trafic normal sur les RER, bus et tramways. Seules 7 des 16 lignes de métro sont perturbées à Paris avec un trafic réduit. Il s'agit des lignes 2, 4, 5, 7, 8, 12 et 13.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Tempête Nantes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants