1 min de lecture Santé

Les infos de 7h30 - En colère, les soignants lancent un nouvel appel à manifester

Déçus par le Ségur de la Santé, les soignants appellent à une nouvelle mobilisation ce mardi 30 juin.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - En colère, les soignants lancent un nouvel appel à manifester Crédit Image : Anne-Christine POUJOULAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Maeliss Innocenti

Colère noire des blouses blanches qui sont déçues par le Ségur de la Santé. À Paris, Bayonne, Orléans ou encore Saint-Malo, les soignants ont à nouveau appelé à manifester, ce mardi 30 juin. Les médecins réclamaient sept milliards d'euros pour revaloriser leurs salaires et ils n'obtiennent que 300 millions.

Didier Birig de FO Santé met en garde le gouvernement : en cas de deuxième vague, la mobilisation pourrait ne pas être aussi massive. "S'il devait y avoir un rebond, je pense qu'il y a certains personnels qui ne seraient pas là et qu'il faudrait aller chercher, pour qu'ils puissent venir faire le travail."

"Ce n'est pas une menace ou du chantage", a-t-il ensuite poursuivi. "C'est simplement un état de fait. La balle est dans le camp du ministère. Qu'il mette de l'argent sur la table et qu'on rentre dans des négociations traditionnelles. Pas ce qu'ils sont en train de nous faire en ce moment."

À écouter également dans ce journal

Coronavirus en France - La peur du coronavirus et le confinement pourraient profondément transformer les comportements des Français, que ce soit au niveau du logement ou de la consommation. Selon un sondage Odoxa FG2A réalisé pour RTL, un Français sur deux envisage d'épargner plus et de dépenser moins pour anticiper sur une nouvelle crise à venir.

Convention citoyenne sur le climatEmmanuel Macron a annoncé lundi être favorable à un moratoire sur les zones commerciales implantées en périphérie des villes, afin "d'arrêter la bétonnisation". Une annonce pour l'écologie mais qui fait craindre pour ces communes un sérieux impact sur l'emploi.

À lire aussi
Le groupe Mondelez détient les marques Lu, Côte d'Or et Milka. consommation
Covid-19 : "L'épidémie a pointé indirectement les ravages de l'obésité", dit Lenglet

Nucléaire - C'est terminé : la centrale nucléaire de Fessenheim a été mise définitivement à l'arrêt. Le deuxième et dernier réacteur a été débranché à 23h lundi soir. Place maintenant au démantèlement, qui s'étalera jusqu'en 2040 et qui fait débat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Hôpitaux Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants