2 min de lecture Le journal

Les infos de 6h30 - "Hold-Up" : le gouvernement dénonce une propagande complotiste

Le documentaire, entièrement financé par des cagnottes en ligne, fait notamment intervenir des scientifiques dans le but de relativiser l’épidémie de coronavirus. De nombreuses critiques fusent pour dénoncer un film complotiste.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - "Hold-Up" : le gouvernement dénonce une propagande complotiste Crédit Image : Capture d'écran YouTube © Thana TV | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Jacques Serais édité par Sarah Ugolini

Hold-Up, c'est le titre de ce documentaire diffusé sur internet. Un film qui remet en cause les politiques déployées pour lutter contre le coronavirus. Il a été financé par des cagnottes en ligne et fait intervenir des spécialistes parfois contestés par le monde scientifique. 

Un documentaire qui inquiète surtout le gouvernement et la majorité qui dénoncent une propagande. Le film remet en cause les politiques déployées pour lutter contre le coronavirus. Ce documentaire long de 2h45 est très mis en scène avec de la musique dramatique. On peut y entendre les témoignages de scientifiques, de médecins français et étrangers. Un panel riche d'intervenant mais le discours est toujours le même : relativiser l'épidémie. 

Le coronavirus n'est pas grave et le masque ne sert à rien. Paradoxe, le film vise les failles du gouvernement qui n'a pas anticipé leur distribution. Au final, Hold-Up instille l'idée que les dirigeants politiques et les scientifiques seraient de mèche, voire corrompus au bénéfice des industries pharmaceutiques.  

Un débat qui va au-delà de la sphère politique

Le gouvernement dénonce une propagande complotiste. "Le but, c'est de venir instilller le doute", assure l'ancien ministre Mounir Mahjoubi, Président du Conseil national du numérique. Un débat qui va au-delà de la sphère politique. L'actrice Sophie Marceau a fait la promotion du documentaire sur son compte Instagram. 

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Roxana Maracineanu
Le cas de Pierre Menès doit être "réglé avec son employeur", estime Roxana Maracineanu

Coronavirus en France - Un décès sur quatre est lié au coronavirus. La reproduction du virus se fait de manière moins intense avec un taux d'incidence qui passe en dessous de 1, mais on ne constate pas encore d'amélioration dans les hôpitaux toujours sous tension avec encore 32.600 hospitalisées, le pic du printemps étant dépassé. Jean Castex n'entend pas assouplir les restrictions sanitaires. 

Economie - Fin de partie pour Bridgestone, la direction confirme fermeture de son usine de Béthune, qui emploie 863 personnes. Le fabricant de pneus est désormais à la recherche de repreneurs. Il assure avoir identifié une dizaine d’offres potentielles, "dont quatre projets déjà bien définis".

Football - Wissam Ben Yedder positif au coronavirus. Titulaire ce mercredi 11 novembre au soir avec la France contre la Finlande (0-2), l'attaquant a été testé positif ce jeudi matin au Covid-19. Il n'a pas participé à l'entraînement du jour et a été placé à l'isolement ce jeudi soir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Complot Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants