2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 6h30 - Coronavirus : des étudiants contraints de passer leurs examens en présentiel

"Des étudiants disaient qu'ils étaient positifs et qu'ils allaient se présenter quand même pour ne pas avoir un zéro", dénonce Monica, une étudiante en BTS diététique.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Coronavirus : des étudiants contraints de passer leurs examens en présentiel Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Marie Gingault

Dans la guerre contre le coronavirus, il y a parfois des incohérences. Exemple très frappant ce matin avec les examens de BTS, qui, contre toute attente, continuent à se dérouler en présentiel. C'est ainsi qu'une épreuve a eu lieu vendredi dernier à la Maison des Examens à Arcueil (94), dans des conditions très éloignées des gestes barrières. Mais c'est ça ou un zéro alors, même malades, les élèves se déplacent. 

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. On y voit de nombreux étudiants, serrés les uns contre les autres, qui attendent dans un couloir avant de rentrer dans leur salle. Parmi eux, il y avait Monica, elle a 34 ans et elle suit un BTS diététique : "On est resté pendant une heure à peu près entre 100 et 200 étudiants. Bien entendu dans les couloirs il n'y avait pas d'aération, certains avaient un masque, d'autres l'avaient en dessous le nez. Il n'y avait pas un mètre de distance, je ne sais même pas s'il y avait 10 centimètres de distance", relate la jeune femme.

La Maison des Examens assure pour sa part avoir tout fait pour respecter le protocole, mais Monica n'est pas rassurée : "Si on ne se présentait pas aux épreuves, on avait un zéro. J'avais entendu des étudiants qui disaient qu'ils étaient positifs, qu'ils étaient malades, et qu'ils allaient se présenter quand même pour ne pas avoir un zéro", dénonce-t-elle.

Monica fait partie d'un collectif qui représente les étudiants et depuis une semaine, les messages s'enchainent : "Par rapport aux épreuves futures, les étudiants ont peur. Ils ont vu comment ça s'est passé une première fois, bien entendu qu'on n'a pas envie de retourner à Arcueil pour repasser dans ces conditions-là, sachant que notre année a déjà été très difficile", souligne l'étudiante en diététique. Tous ne demandent qu'une chose : basculer en contrôle continu, afin d'éviter ce genre de situation. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Chine
Chine : 21 mineurs bloqués dans une mine de charbon

Vaccination - Le cap des 10 millions de vaccinés en première injection a été franchi hier en France. Le gouvernement assure qu'il pourra tenir son calendrier. Les Français, que l'on disait tellement réticents, semblent finalement convaincus. 

Faits divers - Un braquage a eu lieu au George V. Deux hommes armés ont cassé plusieurs vitrines afin de s'emparer de plusieurs bijoux de grands joaillers. Les voleurs sont toujours en fuite avec un butin estimé à 100.000 euros.

Société - Une des conséquences de la crise sanitaire et surtout du confinement : les Français se sont convertis au vélo. Au total, ce sont ainsi plus de 2,5 millions de vélos vendus en 2020 et +30% pour les vélos électriques. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants