1 min de lecture Éducation nationale

Les infos de 5h - Violences scolaires : le plan du gouvernement pour y mettre fin

Le gouvernement a présenté mardi 27 août son plan pour mettre un terme aux violences scolaires. Parmi les mesures phares : les classes relais et les protocoles de responsabilisation.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 5h du 28 août 2019 Crédit Image : iStock / Getty Images Plus | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Cassandre Jeannin

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a présenté son plan pour lutter contre les violences scolaires mardi 27 août. Les élèves perturbateurs, exclus de plusieurs établissements, pourront désormais être affectés en classes relais et les parents n'auront pas leur mot à dire. Par ailleurs, ils devront signer des protocoles de responsabilisation avec l'Académie.

"Nous voulons une responsabilisation des familles. Il y aura donc un protocole de responsabilisation entre l'inspecteur d'Académie et la famille de l'élève concerné de façon à regarder ensemble comment on remet l'élève dans le droit chemin, avec des comptes rendus très réguliers, par exemple hebdomadaire, sur la façon dont l'élève retrouve un comportement normal. S'il ne retrouve pas un comportement normal, alors il y a en effet affectation d'office dans un dispositif relais", a expliqué le ministre. 

L'idée de supprimer les allocations familiales a donc été écartée. 

À écouter également dans ce journal

Sécheresse - Le phénomène s'étend encore un peu plus. 85 départements sont désormais touchés par les restrictions d'eau. L'inquiétude monte chez les agriculteurs. 

À lire aussi
Grève du 5 décembre : comment ça se passe dans les écoles ? grève
Les infos de 7h30 - Grève : l'accueil dans les écoles toujours compliqué ce mardi

Amazonie - Le Brésil se dit "ouvert" à une aide étrangère pour lutter contre les incendies. Le président Jair Bolsonaro avait refusé l'offre de 20 millions proposée par le G7 mardi 27 août. Il réclamait d'abord les excuses d'Emmanuel Macron. 

Brexit - L'opposition britannique refuse une sortie de l'Union européenne sans accord. Travaillistes, libéraux, écologistes, partis gallois et écossais se sont réunis mardi 27 août et s'engagent à empêcher un "no deal" le 31 octobre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Jean-Michel Blanquer Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants