1 min de lecture Brésil

Amazonie : le Brésil se dit finalement "ouvert" à une aide de l'étranger

Après avoir refusé l'aide de 20 millions de dollars promise par le G7 pour combattre les incendies en Amazonie, le Brésil revient sur sa décision et se dit désormais "ouvert" à la proposition.

Les incendies en Amazonie
Les incendies en Amazonie Crédit : HO / NASA Earth Observatory / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Nouveau rebondissement au sujet des incendies en Amazonie. Le Brésil est finalement "ouvert" à une aide de l'étranger, a annoncé un porte-parole du gouvernement. "Le point essentiel est que cet argent, une fois entré au Brésil, n'aille pas à l'encontre de la souveraineté brésilienne et que la gestion des fonds soit sous notre responsabilité", a-t-il déclaré.

Le G7 avait promis lundi 26 août de débloquer d'urgence 20 millions de dollars pour envoyer des avions bombardiers d'eau. L'aide avait été refusée dans la matinée du mardi 27 août. Le chef de cabinet du président Jair Bolsonaro avait conseillé à Emmanuel Macron de s'occuper "de sa maison et de ses colonies". 

"Nous remercions le G7, mais ces moyens seront peut-être plus pertinents pour la reforestation de l'Europe", avait déclaré le chef de cabinet, Onyx Lorenzoni, sur un blog du portail d'information G1

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil Gouvernement Jair Bolsonaro
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants