2 min de lecture Hôpitaux

Les infos de 5h - Coronavirus : les hôpitaux d'Île-de-France à nouveau saturés

INFO RTL - La situation épidémique en France ne s'améliore toujours pas en ce début février et certains services de réanimation de Paris commencent à déprogrammer des opérations.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Coronavirus : les hôpitaux d'Île-de-France à nouveau saturés Crédit Image : JEFF PACHOUD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 5
Agathe Landais
édité par Sarah Belien

Le Premier ministre s'apprête à faire un point hebdomadaire sur la situation épidémique du pays ce jeudi 4 février, mais il ne dévoilera pas de nouvelles restrictions. Les chiffres ne s'améliorent pas, la France se trouve toujours sur un plateau élevé. Et d'après les informations de RTL, les services de réanimation de certains hôpitaux franciliens sont déjà saturés. Les déprogrammations d'opérations vont reprendre pour pousser les murs.

Plusieurs hôpitaux n'ont tout simplement plus le choix car leurs lits de réanimation sont tous occupés. C'est le cas par exemple dans les réa de Lariboisière, d'Ambroise Paré ou encore à Garches. Cela fait 10 jours que les entrées en réanimation sont tous les jours de manière constante à la hausse. Et à l'inverse, il y a de moins en moins de patients qui sortent de réanimation. Résultat, dans beaucoup de services, on atteint le plafond.

Pour ouvrir de nouveaux lits, il faut d'abord faire venir des renforts, par exemple des soignants venus d'autres services de l'hôpital mais aussi reprendre les déprogrammations. Des opérations chirurgicales non urgentes ont déjà commencé à être repoussées pour faire de la place. Car aujourd'hui, 63% des services de soins intensifs en Île-de-France sont occupés par des patients Covid. Ce qui est très important.

Dans le même temps, il faut continuer à s'occuper dans ces mêmes services d'autres patients admis pour des attaques cardiaques, des AVC, des insuffisances rénales... Autant d'autres urgences graves à traiter en réanimation et qui elles, n'ont pas ralenti.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
confinement
Déconfinement : le gouvernement maintient son calendrier par étapes

Grève - De nombreux syndicats appellent à une journée de mobilisation interprofessionnelle ce jeudi 4 février partout en France pour défendre l'emploi, le service public et les conditions de vie des jeunes. Un appel à la grève qui intervient après les récents mouvements sociaux dans le secteur de la Santé, l'Éducation et l’Énergie.

Guyane - La Montagne d'Or verra-t-elle le jour en Guyane ? Ce projet est fustigé par les militants écologistes. L'Etat dépose un recours contre le tribunal administratif qui avait ordonné au gouvernement de prolonger les concessions minières.

Justice - Un an de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende requis contre Edouard Balladur. Le procès de Karachi est terminé. L'ex-Premier ministre et son ex-ministre François Léotard étaient jugés pour le financement présumé occulte de la campagne de 1995. Décision attendu le 4 mars prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Épidémie Île-de-France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants