1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Emploi : faible mobilisation lors du rassemblement de ce jeudi
2 min de lecture

Les infos de 18h - Emploi : faible mobilisation lors du rassemblement de ce jeudi

La CGT, le FSU et Solidaires étaient dans la rue pour l'emploi et la défense des services publics ce jeudi 4 février. Une mobilisation qui n'a pas été suivie par un grand nombre de manifestants.

La manifestation interprofessionnelle du 4 février n'a pas rassemblé beaucoup de personnes en France.
La manifestation interprofessionnelle du 4 février n'a pas rassemblé beaucoup de personnes en France.
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Les infos de 18h - Emploi : faible mobilisation lors du rassemblement de ce jeudi
14:19
Le journal RTL de 18h du 04 février 2021
14:19
Hortense Crépin - édité par Marie Gingault

Les syndicats français CGT, FSU et Solidaires étaient dans la rue ce jeudi 4 février, pour l'emploi et la défense des services publics. Il s'agissait de la première manifestation interprofessionnelle depuis plusieurs mois et le moins que l'on puisse dire, c'est que la foule n'était pas au rendez-vous. 

"Ça manque de monde là. Partir aussi vite de République, non on ne l'a jamais vu. D'habitude c'est serré et là on voit bien que c'est très léger pour une manifestation nationale", témoigne Sébastien, un habitué des manifestations parisiennes

"Vu ce qu'on vit en ce moment, ce n'est pas étonnant. C'est les effets de cette pandémie. Les gens travaillent à 20%, on ne va pas leur demander de venir faire une manifestation avec un manque de personnel qui ne travaille pas, donc c'est très clairsemé", concède le manifestant.

À écouter également dans ce journal :

Mayotte - Si la métropole reste, pour l'heure, sous couvre-feu, le gouvernement a décrété un reconfinement de l'île de Mayotte, et ce pour minimum trois semaines. Cette mesure, annoncée par le ministère des Outre-mer ce jeudi, prend effet dès demain, vendredi 5 février, à 18 heures. 

À lire aussi


Intempéries dans le Sud - La Garonne a dépassé les 10 mètres par endroit, du jamais vu depuis 40 ans. Le Lot-et-Garonne, qui est passé de la vigilance rouge à l'orange, est encore sous les eaux ce jeudi soir, et certaines communes ne sont accessibles qu'en barque.

Alcool - Outre le tabac, l'alcool est également dans le viseur d'Emmanuel Macron. "Il ne s'agit pas d'aller vers le zéro alcool, mais bien de prévenir les excès", a déclaré le président de la République, qui a annoncé l'arrivée de nouveaux repères "plus visibles et plus lisibles sur chaque produit".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/