2 min de lecture Santé

Les infos de 18h - Coronavirus : un accueil médicalisé mis en place à Roissy

Pour éviter la propagation du coronavirus en France, un accueil médicalisé a été mis en place à partir de ce dimanche 26 janvier pour les vols directs en provenance de Chine.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Coronavirus : un accueil médicalisé mis en place à Roissy Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Maeliss Innocenti

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a évoqué ce dimanche 26 janvier, dans le Grand jury RTL, en plus des trois cas de coronavirus constatés à Bordeaux et Paris, "cinq personnes en évaluation et placées à l'isolement, ainsi qu'une dizaine d'autres sous surveillance". Mais aucune raison de céder à l'affolement pour le moment.

Une réunion a eu lieu à Matignon avec le Premier ministre dans l'après-midi, notamment pour décider comment gérer la situation des ressortissants français bloqués en Chine. À Roissy, un accueil médicalisé a été mis en place pour les vols directs en provenance de Chine. Un premier vol, arrivant de Shangaï, a atterri dans l'après-midi. Les passagers en sont descendus avec des masques bleus ou noirs, qui leur ont été distribués à bord.

Si certains voyageurs se sont dits impressionnés, d'autres trouvent cet "accueil médicalisé" bien dérisoire face aux mesures sanitaires qui ont été mises en place dans les lieux publics type gares et aéroports en Chine. "Ce n'est pas de la sensibilisation qu'il faut faire mais du contrôle. Au moins un contrôle thermique par caméra. J'ai vu ça dans les gares et les aéroports (en Chine", a souligné Nicolas, un passager de cet avion, au micro de RTL.

En France, outre cette mesure sanitaire, l'épidémie de coronavirus a des conséquences sur les festivités du Nouvel An chinois. À Paris, le grand défilé prévu place de la République a été annulé. Une grande déception pour les Franciliens qui l'attendaient avec impatience et qui ont malgré tout tenté de garder une ambiance festive, en particulier dans les rues du XIIIe arrondissement.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Un médecin ausculte un patient présentant des symptômes du coronavirus le 17 février 2020 à Wuhan en Chine. coronavirus
Coronavirus : l’OMS tord le cou à plusieurs fake news

Mort de Michou - Des habitants de la rue des Martyrs, où se trouve le cabaret de Michou, sont venus déposer des fleurs et rendre hommage au pionnier du transformisme devant l'établissement parisien. Le spectacle de ce dimanche soir est maintenu, mais le cabaret pourrait fermer ses portes dans les jours qui viennent, comme le souhaitait Michou.

Violences policières - Christophe Castaner a annoncé ce dimanche le retrait "immédiat" de la grenade lacrymogène controversée, la GLI-F4, à l'origine de mains arrachées à Notre-Dame-des-Landes ou dans de précédentes manifestations de "gilets jaunes".

Municipales à Paris - Emmanuel Macron, qui cache de moins en moins sa préférence pour Benjamin Griveaux pour la mairie de Paris, reçoit ce dimanche après-midi Cédric Villani, dont la candidature dissidente fait polémique dans les rangs LREM, et pourrait même le conduire à être exclu du parti.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Épidémie Virus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants