2 min de lecture Gilets jaunes

Les infos de 12h30 - "Gilet jaune" touché à l'œil : "On est inquiet pour l'avenir", dit sa femme

Touché à l’œil par un tir de LBD, en marge de la manifestation du 16 novembre dernier, un "gilet jaune" a décidé de saisir la justice.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 20 novembre 2019 Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Noé Blouin

L'image était particulièrement choquante. Un "gilet jaune" a été blessé au visage par une grenade lacrymogène lors de la manifestation du 16 novembre dernier à Paris. Il se trouvait pourtant à l'écart du chaos, et discutait simplement avec d'autres manifestants. Hospitalisé à Lille, il a perdu l'usage de son œil gauche.

"Là il attend le médecin, parce qu'il a les os en dessous de l’œil fracturé. Il ne verra plus jamais de l’œil gauche", déplore la compagne de la victime, au micro de RTL. "Nous, on y allait pour défendre nos convictions, on était tranquille, pacifiste on n'a jamais fait de débordements. On était à l'écart du chaos, on n'a pas compris pourquoi cette cartouche de lacrymo est arrivée de plein fouet comme ça, dans le visage", explique-t-elle.

"Très en colère et inquiet pour l'avenir", le couple a déposé une double plainte au parquet contre le tireur et contre le préfet de police. "Je ne comprends pas qu'on puisse utiliser des armes aussi dangereuses contre des citoyens. Ils (les policiers) sont là pour nous défendre, nous protéger et ce n'est pas du tout le cas", affirme-t-elle.

À écouter également dans ce journal

Hôpitaux - Édouard Philippe a dévoilé un plan d'urgence d'1,5 milliard d'euros sur trois ans, en réponse à la crise du milieu hospitalier. L'État s'est également engagé à reprendre une partie de la dette des hôpitaux, à hauteur de 10 milliards d'euros.

À lire aussi
Fusil de chasse (illustration) Gilets jaunes
Provence-Alpes-Côte d'azur : il tire un coup de feu à un barrage des "gilets jaunes"

Alimentation - La Ligue contre le Cancer, l'application Yuka, et Foodwatch lancent une pétition pour interdire le nitrite dans la charcuterie. Cet additif nocif serait responsable de nombreux cancers.

Fait divers - Des analyses ADN sont en cours pour connaître les circonstances du décès d'une jeune femme de 29 ans, retrouvée sans vie dans une forêt de l'Aisne. Elle aurait été attaquée par des chiens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants