1 min de lecture Faits divers

Femme enceinte tuée par des chiens : des analyses ADN sont en cours

Une jeune femme de 29 ans, enceinte, a été retrouvée morte dans la forêt de Retz, à Saint-Pierre Aigle dans l'Aisne. Son corps était marqué de plusieurs morsures, probablement causées par des chiens.

Des chiens lors d'une chasse à courre (illustration).
Des chiens lors d'une chasse à courre (illustration). Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Olivier Boy
Olivier Boy et Maeliss Innocenti

Elisa, une jeune femme de 29 ans, enceinte de 6 mois, a été retrouvée morte samedi 16 novembre en forêt de Retz à Saint-Pierre Aigle (Aisne). Elle a été mordue par un ou plusieurs chiens, et les morsures lui ont causé une hémorragie fatale. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur ce drame. Des analyses scientifiques sont en cours.

Elisa promenait son propre chien, prénommé Curtis, en forêt ce jour-là. Une chasse à courre était organisée dans le secteur au même moment. Juste avant de mourir, la jeune femme avait joint son compagnon pour lui dire qu'elle était tombée sur une meute de chiens agressifs. Quand il est arrivé sur place, c'était trop tard. Elle était morte.

Les gendarmes de la section de recherches d'Amiens sont chargés de mener les investigations. Ils ont identifié 93 chiens, dont ceux participant à la chasse à courre, et ont effectué des prélèvements ADN pour les comparer aux échantillons récoltés sur les morsures subies par la victime (écoutez le sujet d'Olivier Boy ci-dessous, dans le journal de 7h à 5'38).

Les chasseurs se défendent

En attendant de connaître les résultats des analyses ADN -dans la journée de ce mercredi 20 novembre- les enquêteurs continuent de travailler sur trois hypothèses. Soit le propre chien de la jeune femme s'est retourné contre sa maîtresse, soit elle est tombée par hasard sur une meute de chiens errants, ou bien les chiens qui participaient à la chasse à courre l'ont attaquée.

À lire aussi
La commune de La Gresle a pris un arrêté insolite le 6 décembre en interdisant à ses habitants de mourir les week-ends. insolite
Pénurie de médecins : une maire interdit par arrêté les décès le week-end

"Rien ne démontre l’implication des chiens de chasse dans le décès de cette femme. La sagesse oblige donc à attendre les résultats de l’enquête avant de commenter cette affaire", a déclaré la Société de Vènerie dans un communiqué.

>
Le journal de 7h du 20 novembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Chasse Chiens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants