2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 12h30 - Coronavirus : zones concernées, effets… Le point sur le couvre-feu

Le Premier ministre doit annoncer de nouvelles mesures sanitaires ce jeudi 22 octobre, alors que la deuxième vague de l'épidémie frappe l'ensemble du pays.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 22 octobre 2020 Crédit Image : Valery HACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Odile Pouget édité par Florine Boukhelifa

Les chiffres de l'épidémie de coronavirus continuent leur flambée. Jean Castex prendra la parole ce jeudi 22 octobre à 17 heures pour le point presse hebdomadaire sur la situation sanitaire. Le Premier ministre va annoncer un nouveau tour de vis concernant les mesures prises pour contrer l'épidémie de coronavirus. Désormais, pratiquement toute la France est concernée par cette deuxième vague.

De nombreux départements vont donc basculer en alerte maximale, avec des couvre-feux à la clé. Près de 60% des Français vont être concernés, ce qui représente 40 millions de personnes. C’est deux fois plus que la population vivant dans les neuf métropoles sous couvre-feu depuis samedi 17 octobre.

La situation est particulièrement critique en Ile-de-France, dans le Nord, le Grand-Est et en Auvergne-Rhône-Alpes. Dans cette région, tous les départements devraient passer en alerte maximale. Plusieurs villes sont par ailleurs sous très haute surveillance : Dijon, Orléans ou encore Strasbourg. Strasbourg, où le taux d’incidence double chaque semaine. Pour l’instant, seules la Bretagne et l’Aquitaine échappe à la circulation très active du virus.

Le couvre-feu respecté par la grande majorité des français

Pour constater les premiers effets du couvre-feu, il faudra encore attendre une dizaine de jours. Lors de la première vague, il avait fallu presque trois semaines après le début du confinement généralisé avant d’observer une première très légère évolution. Pour renforcer l’efficacité de cette mesure, un avancement du couvre-feu de 21 heures à 19 heures pourrait être annoncé dans certaines villes.

À lire aussi
Le département du Bas-Rhin a demandé à un restaurateur et deux pâtissiers de Mutzig de s'occuper des repas d'un collège face à l'absence de plusieurs agents de la cantine. collège
Bas-Rhin : un menu trois étoiles pour les collégiens de Mutzig

Pour le moment, ce couvre-feu semble être bien accepté et respecté pour le moment. “Au total, 4.777 verbalisations ont été dressées au titre du couvre-feu. Les remontées des préfets et des forces de l’ordre montrent qu’il existe extrêmement peu d’incidents liés à cette mesure sur le territoire national”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin devant l’Assemblée nationale.

Si certains pays choisissent de se reconfiner, la mesure n’est pas envisagée en France pour le moment. Les nouvelles restrictions annoncées jeudi soir ont pour but de limiter les conséquences économiques déjà catastrophiques liées au premier confinement. Éviter également un nouveau pic comme celui du printemps dernier avec 7.000 patients en réanimation et des centaines de morts par jour.

À écouter également dans ce journal

Éducation - Selon un sondage Ifop, près de huit français sur dix trouvent "justifiée" l'utilisation de caricatures se moquant des religions dans des cours sur la liberté de la presse. 96% des personnes interrogées jugent que la laïcité est en danger.

Coronavirus - La maire de Strasbourg a annoncé l'annulation du célèbre marché de Noël. En cause, la situation épidémique qui ne cessée se dégrader. Jeanne Barseghian a en revanche indiqué le maintien de certaines activités.

Emploi - Le distributeur Kidiliz qui regroupe des marques comme Catimini ou Chipie redoute de très nombreux licenciements économiques liés à la crise de coronavirus1.500 salariés pourraient perdre leur travail.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants