1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : ces villes qui pourraient appliquer le couvre-feu
1 min de lecture

Coronavirus : ces villes qui pourraient appliquer le couvre-feu

Plusieurs villes de France, où les indicateurs de l'épidémie de coronavirus sont au rouge, pourraient passer sous couvre-feu dans les prochains jours.

La place de Jaude, à Clermont-Ferrand (illustration)
La place de Jaude, à Clermont-Ferrand (illustration)
Crédit : THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Coronavirus : ces villes qui pourraient appliquer le couvre-feu
01:26
Agathe Landais - édité par Quentin Marchal

Face à la nouvelle vague de coronavirus, certains territoires d'Europe, comme l'Irlande et le Pays de Galles, ont décrété la mise en place d'un nouveau confinement. Avant le nouveau point du ministre de la Santé, Olivier Véran, jeudi 22 octobre, les interrogations demeurent et de nouvelles villes pourraient passer sous couvre-feu, à leur tour.

À Clermont-Ferrand, où les indicateurs de l'épidémie sont au rouge, cette hypothèse n'est pas à exclure. En effet, le taux d'incidence, qui indique la circulation du virus, y est au-dessus du seuil d'alerte et 47% des lits de réanimation du Puy-de-Dôme sont occupés par des malades positifs à la Covid-19, alors que le seuil d'alerte est fixé à 30%.

Clermont-Ferrand devrait donc prochainement rejoindre les neuf autres métropoles, déjà sous couvre-feu en France. D'autres villes de l'Hexagone, comme Tours, Orléans et Dijon demeurent également sous la surveillance des autorités sanitaires car le taux d'incidence y augmente rapidement et se rapproche du seuil d'alerte.

Dans les métropoles du Grand Est, le virus circule également de plus en plus et en particulier à Strasbourg où le seuil d'alerte a presque été atteint. La région bénéficie toutefois d'un sursis puisque la pression sur les hôpitaux est encore gérable et que seulement 15% des lits de réanimation sont actuellement occupés dans le Grand Est.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/