1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les actualités de 6h30 - "Gilets jaunes" : Drome, Gironde... les violences s'intensifient
2 min de lecture

Les actualités de 6h30 - "Gilets jaunes" : Drome, Gironde... les violences s'intensifient

De nombreux débordements ont été relevés en métropole comme à la Réunion, mais certains irréductibles ne voient pas là de quoi arrêter le mouvement.

Des gilets jaunes à Caen le 18 novembre 2018
Des gilets jaunes à Caen le 18 novembre 2018
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Les actualités de 6h30 - "Gilets jaunes" : les violences s'intensifient
00:08:13
Les actualités de 6h30 - "Gilets jaunes" : les violences s'intensifient
00:08:14
Alice Moreno & Clémence Bauduin

Ça commence à tourner au vinaigre chez les "gilets jaunes". Le bilan de la mobilisation est désormais de deux morts. Un motard est décédé mardi 20 novembre, percuté par une camionnette dans la Drome. Difficile de trouver ce mouvement "bon enfant" sur l'île de la Réunion également. Le chaos y est tel que la moitié des communes sont sous couvre-feu jusque vendredi 23 novembre.

En Gironde, des cabines de péages ont été complètement détruites à Virsac. Les manifestants affirment que c'est le fait de casseurs infiltrés, Vinci va porter plainte. Ce climat n'empêche pas certains irréductibles de continuer à braver le froid et la fatigue, comme RTL a pu le constater à Soissons, dans l'Aisne. 

Les "gilets Jaunes" se donnent rendez-vous samedi 24 novembre à Paris. La manifestation est autorisée même si la place de la Concorde, qui devait être le lieu de ralliement, sera fermée, a prévenu le numéro 2 de la place Beauvau, Laurent Nunes. Enfin Force ouvrière va surfer sur la vague : la fédération Transport de FO rejoint ce mercredi 21 novembre le mouvement, qui voulait éviter jusqu'à présent l'incursion des syndicats et des partis politiques.

Dans le reste de l'actualité ce mercredi

La République en Marche - Le compte n'est pas bon au parti majoritaire. La justice a ouvert une enquête sur des dons reçus l'an dernier, et la provenance de quelque 144.000 euros n'a pas été identifiée.

Renault - Carlos Ghosn, patron fantôme. En garde à vue à Tokyo dans des conditions spartiates - un futon et trois bols de riz par jour -, il garde le titre de PDG de Renault, mais c'est son numéro 2, Thierry Bolloré, qui prend les rênes.

À lire aussi

Écologie - La ville de Grande-Synthe (Nord) veut secouer l'État. Son maire Europe Écologie Les Verts, Damien Carême, dépose aujourd'hui un recours pour obliger la France à réduire plus fortement ses émissions de gaz à effet de serre. La commune elle-même, en bord de mer, est menacée par la montée des eaux. Le maire est défendu par l'ancienne ministre de l'Écologie et actuelle avocate Corinne Lepage.

Football - Les Bleus éliminés de la Ligue des Nations ont pu finir l'année sur une bonne note en battant l'Uruguay 1-0 en match amical. Une soirée difficile pour le PSG qui aura vu sortir pour blessure ses deux stars, Mbappé, blessé à l'épaule lors de la rencontre contre l'Uruguay, et Neymar touché à la cuisse droite lors du match de la Seleçao contre le Cameroun. Les Parisiens affrontent Liverpool la semaine prochaine en Ligue des Champions.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.