1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jour de l'an entre "covidés" : est-ce dangereux ?
1 min de lecture

Jour de l'an entre "covidés" : est-ce dangereux ?

Pour ne pas s'isoler seul le soir du 31 décembre, certains Français testés positifs au coronavirus prévoient de passer la soirée entre "covidés". Une solution pour passer une bonne soirée, qui peut s'avérer dangereuse.

Une famille autour d'un repas de fête (image d'illustration)
Une famille autour d'un repas de fête (image d'illustration)
Crédit : CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRARY / NEW / Science Photo Library via AFP
Lison Bourgeois

"Cherche covidé pour passer le réveillon". Les annonces humoristiques de ce type fleurissent de plus en plus sur les réseaux sociaux. Actuellement, un million de personnes sont positives au coronavirus sur le territoire français. 1 Français sur 7 devra rester isolé pour le réveillon. Des groupes d'amis testés positifs au coronavirus évoquent alors la possibilité de fêter le passage à la nouvelle année ensemble. 

Interrogé par Libération Alexandre Bleibtreu, infectiologue de la Pitié-Salpêtrière évoque le danger à ces regroupements. "Il y a un risque de surinfection pour une personne infectée avec le variant Delta, en présence d’une personne infectée avec Omicron", indique-t-il. Les personnes au système immunitaire affaibli pourraient alors développer une forme plus sévère de la maladie.

Dans les lignes de Ouest France, Yannick Simonin, maître de conférences en virologie à l’Université de Montpellier, abonde en ce sens : "Nous ne connaissons pas les risques que cela pourrait provoquer chez les patients." Ce dernier évoque ainsi la possibilité d'une co-infection entre les deux variants.

Un danger remis en question

Une réflexion purement théorique que remet en cause le professeur d’infectiologie au CHU de Grenoble Jean-Paul Stahl dans les lignes de Libération. En effet, il est difficile de quantifier un tel risque selon lui car le porteur du variant Delta possède des anticorps en partie efficaces contre Omicron. Il n'y a donc "aucune certitude que ce soit impossible", concède Jean-Paul Stahl.

Isolement toujours fortement recommandé

À lire aussi

Les autorités sanitaires conseillent tout de même très vivement de rester isolé seul. La Direction générale de la santé pointe particulièrement du doigt les déplacements engendrés par ces formes de regroupements. Cette situation mettrait ainsi fin à la quarantaine imposée. Les regroupements entre positifs peuvent alors être envisagés, entre membres d'un même foyer.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.