1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Covid-19 : l'épargne a profité aux plus riches et creusé les inégalités
2 min de lecture

Covid-19 : l'épargne a profité aux plus riches et creusé les inégalités

Selon une étude, les 10% les plus riches ont amassé la moitié de l'épargne accumulée depuis le confinement en France, creusant un peu plus les inégalités entre riches et pauvres.

L'épargne (illustration)
L'épargne (illustration)
Crédit : iSotck
Covid-19 : l'épargne a profité aux plus riches et creuser les inégalités
03:24
Covid-19 : l'épargne a profité aux plus riches et creuser les inégalités
03:24
Martial You - édité par Quentin Marchal

L'argent épargné depuis le confinement a surtout profité aux plus riches. Ce constat, qui n'est pas très surprenant, a été démontré par une étude du Conseil d'Analyse Économique, rattaché à Matignon. Cette crise sanitaire a creusé un peu plus les inégalités entre riches et pauvres puisque les 10% les plus riches ont amassé la moitié de l'épargne accumulée depuis le confinement. La banque de France parle de 85 milliards d'euros mis de côté.

Selon l'Insee, cette catégorie des 10% les plus riches est constituée par ceux gagnant au moins 3.125 euros net par mois, soit 6.250 euros pour un couple. C'est cette catégorie-là qui a le plus épargné tandis que les 20% les moins riches ont même pioché dans leur épargne pour boucler les fins de mois, durant le confinement.

De son côté, l'Insee estime que le pouvoir d'achat des Français aura baissé de 0,6% cette année, ce qui n'est pas grand chose comparé à la chute de 9% de la richesse du pays. Mais le problème est que ceux qui ont été mis au chômage partiel avec un salaire net légèrement amputé et ceux qui n'ont pas télétravaillé en raison de leur profession, ont subi une baisse d'activité et de rémunération. Lorsque vous êtes déjà limite au niveau de votre budget, la moindre perte supplémentaire vous met dans le rouge.

Faut-il plus taxer les riches ?

Un impôt de solidarité n'est pas forcément la meilleure solution car un impôt pour les riches avait déjà été demandé en 2008 et cela n'avait pas eu le succès escompté. Le problème, c'est qu'il n'y a pas plus agile qu'un gros poisson fiscal, qui sait optimiser et qui réagit au quart de tour à tous mauvais signal fiscal.

À lire aussi

En 2012, après une forte hausse des impôts, la France devient championne du monde de l'exportation de riches à l'étranger. En 2015, les plus fortunés reviennent après un changement de politique avant que la fin de l'ISF, en 2018, ne permette au pays de voir plus de riches s'y installer. 

Les investisseurs redoutent énormément la France car elle est justement instable fiscalement. Faire payer les riches en période de crise, c'est tentant mais croire au ruissellement, c'est naïf. D'autant que les 10% qui ont épargné depuis mars sont aussi les 10% qui s'acquittent des trois quarts de l'impôt sur le revenu dans le pays. 

Depuis le début de la crise sanitaire, les plus démunis sont quant à eux aidés par des coups de pouces ciblés comme la prime de rentrée scolaire, qui a été gonflée de 100 euros cette année et qui leur est essentiellement destinée.

Le plus

Les Français demandent à l'Europe de les protéger après cette crise de la Covid-19. Selon un sondage, 28% d'entre eux attendent que soit développée une vraie politique industrielle européenne avec des grandes entreprises européennes, d'ici 10 ans. 27% veulent qu'on affirme notre modèle social face à celui des États-Unis ou de la Chine et 25% qu'il y ait un protectionnisme à l'échelle européenne.

La note

- 7/20 aux députés qui veulent la redevance télé pour tous. Alors qu'il y a de moins en moins de foyers avec une télévision, des députés proposent que tous les foyers fiscaux, même ceux qui n'ont pas la télévision, paient 100 euros de redevance pour garantir le financement de l'audiovisuel public.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/