1 min de lecture Confinement

Coronavirus : les marchés locaux peuvent réouvrir mais sous certaines conditions

VU DANS LA PRESSE - Les marchés peuvent désormais reprendre du service s'ils respectent les règles du nouveau "protocole sanitaire" émis par le ministère de l'Économie ce vendredi 27 mars.

Un poissonier et une cliente sur un marché à Paris le 19 mars 2020.
Un poissonier et une cliente sur un marché à Paris le 19 mars 2020. Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix

Les marchés couverts et de plein air ont été interdits, mardi 24 mars, par le Premier ministre Édouard Philippe après avoir annoncé le durcissement de certaines règles de confinement. Vendredi 27 mars, le ministère de l'Économie a publié un nouveau "protocole sanitaire des marchés locaux", permettant ainsi aux marchés de réouvrir s'ils respectent les nouvelles règles.

Ce nouveau protocole, qui a été validé en lien avec les organisations agricoles, est à la disposition des préfets qui décideront eux-mêmes s'ils souhaitent réouvrir leurs marchés locaux. Des règles plus strictes, donc, ont été édictées pour éviter au maximum la propagation du virus.

Par exemple, les marchés devront établir un sens de circulation dans leurs alléesprécise BFMTV. Les entrées et sorties seront bien délimitées avec des barrières et la possibilité de se désinfecter les mains avec un gel hydroalcoolique dès que l'on entre ou sort de la zone.

Lignes de démarcation au sol, commandes préparées à l'avance...

Également, des lignes devront être matérialisées au sol pour permettre de garder ses distances, au moins un mètre, avec les autres clients. Concernant l'organisation, les producteurs sont invités, autant que faire se peut, à séparer les tâches bien distinctement : un premier fait les encaissements quand le second s'occupe de servir les clients. 

À lire aussi
Des cadeaux de Noël sous un sapin (illustration) Coronavirus France
Covid-19 : deux prix Nobel proposent un confinement en décembre pour "sauver Noël"

Enfin, pour ceux qui ont déjà une base de clientèle, il leur est recommandé de prendre les commandes à l'avance pour ainsi éviter le temps d'attente sur place. À l'image des drive piéton qui se multiplient en France.

Une bonne nouvelle pour les producteurs, qui pourront écouler leurs stocks, et pour les clients qui pourront s'approvisionner en fruits et légumes frais. C'est bien entendu au préfet de décider de la réouverture des marchés de son département, dépendamment du respect de ces nouvelles règles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Alimentation Fruits et légumes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants