1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Confinement : que contient le protocole sanitaire "renforcé" dans les écoles ?

Confinement : que contient le protocole sanitaire "renforcé" dans les écoles ?

ÉCLAIRAGE - 12 millions d'élèves ont fait leur retour en classe ce lundi 2 novembre au matin avec un protocole sanitaire "renforcé" dans une France reconfinée.

Des enfants dans une cour de récréation, pendant l'épidémie de coronavirus
Des enfants dans une cour de récréation, pendant l'épidémie de coronavirus
Crédit : Loic VENANCE / AFP
signature paul turban
Paul Turban
Journaliste

Ce lundi 2 novembre au matin, alors que la France est reconfinée depuis ce vendredi 30 octobre, 12 millions d'élèves ont repris le chemin de l'école. Contrairement au printemps, les établissements scolaires restent ouverts. Toutefois, un protocole sanitaire "renforcé" s'applique pour protéger les écoliers

Dans le document de présentation de ce protocole, le ministère de l'Éducation nationale rappelle le "rôle essentiel" des parents. "Ils s'engagent à ne pas mettre leurs enfants à l'école, au collège ou au lycée en cas de fièvre ou d'apparition de symptômes évoquant la Covid-19", explique le texte, qui "invite" les parents "à prendre la température de leur enfant". 

Les cas-contact sont aussi invités à rester chez eux, alors que "les personnels doivent s'appliquer les mêmes règles." Les personnes qui accompagnent les enfants à l'école ne doivent entrer dans les établissements que si cela est strictement nécessaire, après s'être lavé et désinfecté les mains, et avec un masque

Distanciation physique et gestes barrières

À l'école maternelle, il est demandé de maintenir une distanciation d'un mètre entre les différents groupes, mais pas entre les élèves d'un même groupe. Dans le reste des établissements scolaires, la distanciation d'un mètre doit être maintenue entre chaque élève, et entre les élèves et les adultes, dans tous les espaces clos, dans la mesure du possible. Cela ne s'applique pas dehors, ni pour les activités sportives. 

À lire aussi

Un mètre doit séparer les lits dans les internats de collège et les chambres doivent être dans la mesure du possible individuelles dans les lycées, ou les lits séparés d'un mètre si ce n'est pas possible. 

Le lavage des mains est essentiel.

Ministère de l'Éducation nationale.

Les mains des élèves doivent être lavées à l'arrivée à l'école, avant et après chaque repas, avant et après les récréations, après être allé aux toilettes, et le soir avant de rentrer chez soi. Les salles doivent être aérées au moins 15 minutes, au moins toutes les 2 heures.

Les personnels doivent porter le masque en permanence, deux masques seront fournis chaque jour par l'Éducation nationale. Les élèves de maternelle sont dispensés de masque, les élèves de plus de six ans doivent le porter en permanence

Limitation du brassage des élèves et désinfection

Le ministère de l'Éducation nationale appelle les établissements à s'organiser pour limiter le "brassage entre élèves de groupes différents", notamment à leur arrivée et leur départ dans l'établissement, dans les bâtiments, lors des récréations et lors des repas. "Cette  limitation doit être pleinement opérationnelle  au plus tard le 9 novembre 2020", prévient le document.

Pour cela, "il est recommandé d’attribuer une salle à chaque classe" et d'organiser des temps de pause "par groupes", voire "en classe en cas de difficulté d'organisation". Pour les cantines, la distanciation doit être maintenue dans la mesure du possible, et il est préférable de faire déjeuner les élèves d'une même classe ou d'un même groupe ensemble. 

Un enseignement à distance pourra être partiellement mis en œuvre, avec l’accord et l’appui du rectorat.

Ministère de l'Éducation nationale.

Enfin, "un nettoyage des sols et des grandes surfaces (tables, bureaux) est réalisé au minimum une fois par jour, un nettoyage désinfectant des surfaces les plus fréquemment touchées par les élèves et personnels dans les salles, ateliers et autres espaces communs (comme les poignées de portes) est réalisé plusieurs fois par jour et les tables du réfectoire sont nettoyées et désinfectées après chaque service." 
"Si la situation sanitaire locale le justifie ou si un établissement au regard de sa taille et de son organisation n’est pas en mesure de respecter les règles posées par le présent protocole, un enseignement à distance pourra être partiellement mis en œuvre, avec l’accord et l’appui du rectorat", prévient le ministère de l'Éducation nationale. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/