2 min de lecture Coronavirus

Confinement : les Français globalement pas déprimés, selon un sondage

Les Français ne sont globalement pas déprimés par le confinement et sortent en moyenne deux fois par semaine, selon les résultats d'un sondage Odoxa-CGI.

Confinement : une sexagénaire et un jeune réfugiés devenus colocataires
Confinement : une sexagénaire et un jeune réfugiés devenus colocataires Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Marie Gingault

La France entame son 22e jour de confinement lié à la pandémie de coronavirus  Selon un sondage réalisé par Odoxa-CGI pour France Info et France Bleu, les Français ont majoritairement bon moral et sortent en moyenne deux fois par semaine. 

Le quatrième volet de "La voix des territoires" publié ce mardi 7 avril, souligne que les citoyens s'occupent principalement avec la télévision, internet et la pratique sportive. Ce sondage qui s'intéresse au confinement des Français, indique également que le confinement dans les banlieues est moins facile à vivre. 

En ces temps de confinement, les sorties sont de plus en plus rares et ce, pour le bien de tous. Ce sont les 50-64 ans qui font le plus de sorties à l'extérieur. France Info relève qu'une grande majorité des Français sort en moyenne deux fois par semaine (2,4) tandis qu'une petite majorité (7%) sort chaque jour dehors. Quant aux raisons des déplacements, 79% sortent pour faire des achats de première nécessité, 24% pour se dégourdir les jambes ou promener leur chien et enfin, 16% pour des raisons professionnelles. 

Les écrans, meilleurs amis des confinés

Les écrans sont la principale occupation des citoyens confinés. La télévision est majoritairement l'activité la plus pratiquée de ce confinement avec 57%, devant internet et ses 44%. France Info souligne que les plus de 65 ans surfent autant sur le web que les moins de 25 ans. 38% des Français interrogés citent également parmi leurs principales occupations, les échanges avec leurs proches par téléphone ou les réseaux sociaux.

À lire aussi
Un train TER (illustration) confinement
Transports : vers un assouplissement des règles de distanciation

Et les Français se sont mis, ou remis aux fourneaux puisque derrière les écrans arrive la pratique de la cuisine avec 29%, suivie de très près par le bricolage et le jardinage (28%). Le sport n'atteint que 14% parmi les principaux loisirs des Français confinés, pourtant 56% d'entre eux pratiquent une activité physique ou sportive tous les jours actuellement, soit deux fois plus qu'avant le confinement. 

Plus de stress dans les banlieues défavorisées

D'après cette enquête Odoxo-CGI, les Français vivent globalement bien le confinement. Les trois quarts d'entre eux (75%) ne se sentent pas déprimés par la situation. 57% de la population ne se sent ni anxieux ni stressé. Attention tout de même, comme le souligne France Info ces résultats sont très variable selon la population. En effet, les employés, les parents qui ont des enfants à charge, les femmes et les habitants des banlieues défavorisées se sentent plus anxieux ou stressés que les autres.


Concernant les enfants, 85% des parents déclarent passer de bons moments en famille. 32% remarquent tout de même plus de nervosité chez leurs enfants en cette période de confinement. Un ressenti particulièrement visible dans les familles vivant dans des petites surfaces (moins de 30m2) et/ou dans des banlieues défavorisées. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants