2 min de lecture Coronavirus

Confinement : vers des contrôles "beaucoup plus stricts" prévient le ministère de l'Intérieur

VU DANS LA PRESSE - La porte parole du ministère de l'Intérieur Camille Chaize, a rappelé que "le déconfinement n'est pas à l'ordre du jour" et a demandé aux Français de ne pas se relâcher.

La DGSI est le service de renseignement intérieur et de police judiciaire du ministère de l'Intérieur.
La DGSI est le service de renseignement intérieur et de police judiciaire du ministère de l'Intérieur. Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Marie Gingault

Interrogée par nos confrères de BFMTV, Camille Chaize a déclaré que "le déconfinement n'est pas à l'ordre du jour". La porte parole du ministère de l'Intérieur appelle donc les Français à ne pas se relâcher et à poursuivre le confinement avec sérieux. 

"On doit ça à nos soignants qui se battent pour nous et on doit ne pas ruiner tous les efforts qu'on réalise tous collectivement depuis plusieurs semaines maintenant", a déclaré la porte parole de Beauvau. "Il faut éviter ce relâchement, cette envie qu'on aurait de sortir, avec le beau temps, les vacances et les fêtes religieuses qui se profilent (...) Le confinement reste la règle et les sorties des dérogations à limiter à une fois par jour maximum" rapelle Camille Chaize.

Concernant les dérogations, les fraudes devraient réduire grâce à la nouvelle attestation sur smartphone. En effet les forces de l'ordres auront accès à l'heure de sortie déclarée sur l'honneur et à celle de la validation du formulaire. De plus, Camille Chaize a affirmé que "les contrôles de police et de gendarmerie vont encore être beaucoup plus stricts". 

Pas de départs massifs en vacances

La porte parole de Beauvau a également annoncé que depuis vendredi 3 avril, 1,4 millions de contrôles ont été effectués et 67.000 personnes ont été verbalisées. Cependant pour Camille Chaize, les Français "ont bien compris les règles et les respectent beaucoup".

À lire aussi
Une ambulance devant un hôpital en Espagne (illustration) confinement
Espagne : la Catalogne reconfine plus de 200.000 personnes à leur domicile


"On a accru considérablement les contrôles sur les axes routiers, autoroutiers et les péages dans les zones touristiques, et nous n'avons pas vu ce que l'on redoutait, c’est-à-dire des départ massifs en vacances". En effet depuis vendredi la zone C, qui comprend les élèves d'Île-de-France et d'Occitanie, est en congé. Si les Français ont globalement compris que les départs en vacances n'étaient pas pour tout de suite, ils ont pourtant été nombreux à avoir été se promener sous le soleil ce week-end.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Ministère de l'Intérieur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants