2 min de lecture Société

Bons d'achat, panier réduit... Quelles offres pour les étudiants au supermarché ?

Plusieurs enseignes ont décidé de faire un geste pour aider les étudiants précaires. Tour d'horizon des initiatives existantes.

Bons d'achat, panier réduit... Quelles offres pour les étudiants au supermarché ? (illustration)
Bons d'achat, panier réduit... Quelles offres pour les étudiants au supermarché ? (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Coline Daclin Journaliste

Fin 2019 déjà, de nombreuses associations alertaient sur la précarité des étudiants. La tentative de suicide d'un jeune homme de 22 ans, Anas, avait tiré la sonnette d'alarme. Malgré les mesures successives du gouvernement, la situation ne s'améliore pas. 

Avec la crise sanitaire, elle a même empiré. Les files d'attente pour des distributions de colis alimentaires en sont devenu le symbole. Privés de jobs, de plus en plus d'étudiants témoignent de leurs difficultés.

Face à la médiatisation du sujet, plusieurs enseignes de distribution ont décidé de faire un geste. Pendant la première semaine de février, Intermarché a notamment proposé des bons d'achat de 10 euros aux étudiants, pour 20 euros dépensés. Le groupe Auchan a fait de même du 23 février au 1er mars, sur présentation de la carte de fidélité d’Auchan et d’une carte d’étudiant ou d’un certificat de scolarité.

Panier à petit prix, réductions...

Chez E.Leclerc, c'est un panier à prix réduit pour les étudiants qui a été annoncé fin février. Dès le 8 mars, et sans limitation de durée, l'enseigne proposera un panier de 21 repas pour 21 euros

À lire aussi
supermarchés
Bayonne : Otsokop, le supermarché où les clients travaillent aussi dans les rayons

En février, Casino avait proposé une autre initiative, en proposant aux clients d'acheter des bons de 2 à 10 euros ou des paniers-repas, reversés aux banques alimentaires. Désormais, et jusqu'au 30 juin, l'enseigne fait profiter les étudiants de 10% de réduction sur les produits Casino, à condition de présenter une carte d'étudiant et une carte d'identité en caisse, et d'enregistrer une carte de fidélité sur l'application du groupe.

Un coup de pouce contre la précarité menstruelle

De son côté, Carrefour s'est concentré sur les étudiantes, en proposant une initiative contre la précarité menstruelle. Le groupe accorde un paquet de protections périodiques gratuit sur présentation de sa carte d'étudiant et de sa carte fidélité du magasin. 

Enfin, d'autres enseignes ont décidé de jouer la carte de la collecte. Chez Picard, les fonds collectés par l'arrondi au passage en caisse ont été reversés à la Fédération des Associations Générales Etudiantes, pour financer les épiceries solidaires étudiantes. Chez Système U, 1 euro est reversé sur une cagnotte tous les 100 passages en caisse avec la carte U. Le montant final sera "transformé sous forme de denrées alimentaires à destination d’associations d’étudiants", indique le groupe. Des initiatives locales ont également été mises en place dans certains magasins de Lyon (Rhône), Dijon (Côte-d'Or) et Plouarzel (Finistère).

Chez Lidl en revanche, aucune initiative particulière n'est prévue pour le moment. "Le positionnement est déjà sur l'accessibilité pour tous [...] Les étudiants savent qu'en venant faire leurs courses dans nos supermarchés ils peuvent avoir un panier en phase avec leur budget", indique à RTL.fr son service communication.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Grande distribution Achat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants