1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Coronavirus : le Drive Leclerc "a fait le chiffre d'affaires prévu pour 2024", selon son président
1 min de lecture

Coronavirus : le Drive Leclerc "a fait le chiffre d'affaires prévu pour 2024", selon son président

INVITÉ RTL - Michel-Édouard Leclerc, président du groupe de grande distribution éponyme, est revenu au micro de RTL sur les conséquences de la crise sanitaire sur l'organisation de ses hypermarchés.

6 Minutes pour Trancher du 14 janvier 2021
6 Minutes pour Trancher du 14 janvier 2021
Crédit : RTL
Coronavirus : le Drive Leclerc "a fait le chiffre d'affaires prévu pour 2024", selon son président
08:39
Coronavirus : le Drive Leclerc "a fait le chiffre d'affaires prévu pour 2024", selon son président
08:39
Yves Calvi - édité par Marie Zafimehy

Couvre-feu, confinement, gestes barrières... Autant de mesures à respecter qui ont un impact sur notre vie quotidienne, et notamment lorsqu'il s'agit de faire nos courses. Et du côté des magasins, "on s'adapte", assure Michel-Édouard Leclerc. Jeudi 14 janvier, le président du groupe d'hypermarchés Leclerc est revenu au micro de RTL sur les implications positives qu'a eu la crise sanitaire sur l'organisation de ses magasins, quelques mois après s'être emporté contre les fermetures de rayons dans les supermarchés.

Conséquence majeure : avec les restrictions de déplacement et les couvre-feux imposés, le service Drive du groupe Leclerc a explosé. "On a fait en 2020 le chiffre d'affaires qu'on comptait faire en 2024 sur le Drive", explique Michel-Édouard Leclerc. "En pleine période de confinement, le Drive a eu un millions de consommateurs supplémentaires par le Drive, vous vous rendez compte ?" insiste-t-il.

Drive, "click & collect" et relais piétons : ces nouvelles formules à partir du digital "révolutionnent les modes de consommation", se réjouit Michel-Édouard Leclerc. "Ces formules pour lesquelles les Français semblaient intéressés mais réticents, aujourd'hui elles sont complètement parties !" Pas la peine selon lui de s'inquiéter du succès d'Amazon, car les entreprises françaises s'adaptent aussi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/