2 min de lecture Grossesse

Toxoplasmose : les conseils de Michel Cymes aux femmes enceintes

La toxoplasmose peut avoir des conséquences graves sur l'enfant à naître. Pour l'éviter, mieux vaut respecter quelques règles, explique Michel Cymes.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Toxoplasmose : les conseils de Michel Cymes aux femmes enceintes Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Coline Daclin

De tous les dangers qui guettent les femmes enceintes, il en est un qu'on peut déjouer : la toxoplasmose. Même si la maladie n'est pas bien méchante pour le commun des mortels, les femmes enceintes sont plus à risque. Elles doivent miser sur la prévention car ce qui est bénin pour elles peut être problématique pour le fœtus. 

Si la mère est infectée, les conséquences peuvent aller jusqu'à une fausse couche. Une femme enceinte sur 3 transmet le parasite à son enfant si elle est infectée. Dans 90% des cas, le nouveau-né n’a pas de problème. Mais 90%, ce n’est pas 100%. Il reste donc 1 enfant sur 10 qui risque d’avoir des problèmes cérébraux ou visuels.

La toxoplasmose vient notamment d’un parasite qu’on retrouve dans certains aliments comme la viande et les crudités. D’où la nécessité de respecter certaines règles en cuisine. D'abord, laver systématiquement les fruits, les légumes et les herbes aromatiques qui se retrouvent dans votre assiette. 

Ensuite, opter pour un supplément de cuisson des viandes et des volailles que vous consommez. Enfin, toujours dans la catégorie viandes et volailles, éviter tout ce qui est cru, fumé ou mariné. Si vous êtes enceinte, vous pouvez donc oublier le steak tartare.

Attention au jardin, et aux chats

À lire aussi
Un hôpital de Bombay (illustration) coronavirus
Coronavirus en Inde : un hôpital fait accoucher près de 700 femmes infectées

Mais la toxoplasmose peut aussi venir du jardin. Si vous êtes passionnée de jardinage, il va peut-être falloir mettre entre parenthèses cette activité, en tous cas le temps de la grossesse. En effet, il vaut mieux, contre la toxoplasmose, éviter le contact avec la terre. Si vous ne tenez quand même à jardiner, faites-le avec des gants et lavez-vous soigneusement les mains juste après.

Enfin, les chats peuvent aussi transmettre la toxoplasmose, au même titre que le porc ou le mouton, mais on voit plus rarement ces derniers alanguis sur le canapé du salon. Concrètement, pour le bien de l'enfant à naître, mieux vaut les câlins avec les chats et réduire au strict minimum les contacts avec eux.

Par changer la litière, les femmes enceintes doivent passer leur tour car elles ne doivent pas être en contact avec les excréments de chat. Quand on a un chat, il faut par ailleurs limiter son accès à l'extérieur, lui interdire l’accès à la cuisine, et lui donner des aliments cuits, en conserve ou secs.

Le plus compliqué, dans cette affaire, sera sûrement de faire comprendre au chat que, pour une fois, la femme enceinte passe avant lui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grossesse Santé Chat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants