1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Thierry Lhermitte sur Alzheimer : "Tout ce qui stimule le cerveau est bon pour ralentir la maladie"
2 min de lecture

Thierry Lhermitte sur Alzheimer : "Tout ce qui stimule le cerveau est bon pour ralentir la maladie"

INVITÉ RTL - Ambassadeur pour la recherche médicale, l'acteur lance un appel aux dons à l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à la maladie d'Alzheimer.

Thierry Lhermite était 'invité de RTL du 21 septembre 2021
Thierry Lhermite était 'invité de RTL du 21 septembre 2021
Crédit : RTL
Thierry Lhermitte sur Alzheimer : "Tout ce qui stimule le cerveau est bon pour ralentir la maladie"
08:47
Thierry Lhermitte sur Alzheimer : "Tout ce qui stimule le cerveau est bon pour ralentir la maladie"
08:47
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par Benjamin Hue

Il a incarné un grand-père atteint de la maladie d'Alzheimer en 2018 dans La finale, un film sorti en 2018. Thierry Lhermitte est le parrain de la Fondation pour la recherche médicale depuis plus de quinze ans. Aux premières loges pour suivre l'évolution de la recherche sur la démence la plus connue et la plus répandue de la planète, il lance un appel aux dons sur RTL à l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à cette maladie. 

"J'ai rencontré quelqu'un atteint de la maladie pour préparer mon personnage, on a été boire un coup dans un café, on discutait sans problème. Sauf que lui savait qu'on posait des questions et qu'il ne devait pas avoir l'air d'un imbécile et donc qu'il réponde. Mais il répondait n'importe quoi, ce qui était à la fois drôle et émouvant", se souvient-il.

Décrite pour la première fois par le médecin allemand Lois Alzheimer au début du XXe siècle, la maladie fait l'objet de nombreuses recherches mais aucun traitement n'est capable de guérir cette démence.

Des espoirs de traitements

"Depuis que Lois Alzheimer a décrit cette maladie au début du XXe siècle il ne s'est rien passé", explique l'acteur au côté d'Alba Ventura ce mardi 21 septembre. "On commence à voir et imaginer des traitements et probablement que dans les dix ans qui viennent on devrait avoir des traitements efficaces pour ralentir la maladie", estime-t-il.

À lire aussi

La maladie se déclenche généralement après 65 ans et voit le patient perdre progressivement la mémoire et sa capacité de jugement altérée au fil des années. S'il n'existe aucun traitement, il est toutefois possible de la prévenir. "Tout ce qui stimule le cerveau est bon pour Alzheimer", résume Thierry Lhermitte, à savoir "tout ce qui prévient les AVC, le diabète, bouger, bien manger, avoir des relations sociales".

Les volontaires peuvent faire un don en envoyant "OUBLI" par SMS au 92300 et 10 euros seront prélevés sur leur facture téléphonique pour financer la recherche médicale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/