2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 7h30 - Déconfinement : les brigades de surveillance renforcées à Paris

Alors que le déconfinement se poursuit, les brigades de surveillance ont été renforcées dans la capitale pour rappeler à l'ordre les groupes qui ne respectent pas les consignes sanitaires.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Déconfinement : les brigades de surveillance renforcées à Paris Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Florise Vaubien

Le gouvernement appelle à la prudence. De fait, mardi 12 mai, la police a dû intervenir à Paris : le Sacré Cœur était bondé et a été évacué. La consommation d'alcool est interdite sur les berges de la capitale alors que la surveillance a été renforcée au bord du canal Saint-Martin

Une brigade opère une surveillance en bateau tandis que d'autres policiers arpentent les rives à pied : tous rappellent à l'ordre les petits groupes de Parisiens. Une bande d'adolescents s’exécute et ne sera finalement pas verbalisée. Mais les forces de l'ordre à peine éloignées des rives, les masques tombent : "Si on continue comme ça, on va vite retomber en confinement et personne n'a envie de ça, mais c'est un peu compliqué quand on retrouve ses amis, c'est difficile de ne pas les serrer dans les bras", explique la jeune fille. 

La tolérance de la police ne va pas durer très longtemps prévient la porte-parole de la préfecture de police, Laetitia Vallar. "On continue l'effort de pédagogie pendant plusieurs jours, mais si certains comportements mettent en danger les autres, nous serons dans l'obligation de verbaliser", explique-t-elle. Ceux qui ne respectent pas les mesures sanitaires s'exposent toujours à une amende de 135 euros et pour la consommation d'alcool interdite sur les quais, la facture s'élève à 38 euros. 

Á écouter également dans ce journal

Solidarité - Une centaine de députés LR ont proposé que les 23 millions de salariés en France donne chacun un jour de congé. Ces 23 millions de congés représentent 2 milliards d'euros en chèques vacances et seraient reversés aux soignants

À lire aussi
Le massif des Écrins à 1.870 mètres d'altitude, pris en photo le 16 juin 2017 (Hautes Alpes) santé
Coronavirus dans les Hautes-Alpes : une colonie de vacances fermée, 326 tests faits

Crise du coronavirus - 63 plaintes ont été déposées contre plusieurs ministres français dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire. La commission des requêtes doit désormais les examiner. 

Agriculture - Faute de saisonniers étrangers, il manquait 45.000 salariés pour ramasser les fruits et légumes du printemps : 15.000 candidatures ont été retenues, mais les agriculteurs préfèrent définitivement les saisonniers étrangers

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants