1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les infos de 6h30 - Coronavirus : les laboratoires contraints d'augmenter la cadence
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Coronavirus : les laboratoires contraints d'augmenter la cadence

À travers un système de bonus/malus, le gouvernement espère augmenter la productivité des laboratoires en charge des dépistages du coronavirus

Un homme fait un test PCR (illustration)
Un homme fait un test PCR (illustration)
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Le journal RTL de 6h30 du 11 décembre 2020
06:14
Le journal RTL de 6h30 du 11 décembre 2020
06:14
Odile Pouget - édité par Nicolas Barreiro

À l'arrivée des fêtes de fin d'année et pour éviter tout "effet Thanksgiving", semblable à ce qui a pu se produire aux États-Unis, le gouvernement prévoit de solliciter encore plus les laboratoires. Pour être plus efficace, plus rapide et pour accélérer par exemple l'identification des cas contact, 100% des résultats des tests PCR devraient être rendus en moins de 24h, on est à 75% actuellement.

Le gouvernement envisage donc la mise en place d'un dispositif de bonus/malus. Les laboratoires pourraient ainsi être moins bien rémunérés par la sécurité sociale s'ils dépassent ce délai, mais aucune précision n'a été ajoutée pour le moment. 

Pas d'obligation de s'isoler pour les malades, c'est confirmé. En revanche, le projet est d'instaurer, en cas de besoin, une visite au domicile du patient, dès le diagnostic. Visite d'une infirmière, qui pourrait pratiquer tout de suite des tests antigéniques sur les autres membres du foyer, et d'un travailleur social afin de fournir un soutien pour les courses et des conseils pour mieux s'isoler. Ce projet demeure très flou et pour le moins ambitieux vu le nombre de cas positifs quotidiens.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus "N'utilisez pas le test comme un totem d'immunité", déplorait le ministre de la Santé, jeudi soir. Se faire dépister ne permet de faire ce que l'on souhaite pas la suite.

Confinement - Un couvre-feu plus strict, un nouvel an sacrifié, mais un déconfinement progressif maintenu. Pour le monde de la culture, les annonces du premier Ministre font l'effet d'un coup de massue.

À écouter aussi

Loi "sécurité globale" - Les opposants au projet de loi "sécurité globale", une nouvelle fois dans la rue samedi. Après les Gilets jaunes, le gouvernement a fait voter une loi contre les casseurs, qui ne marche pas.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/