2 min de lecture Cuisine

Les conseils de Michel Cymes pour maigrir sans se priver

Comment adopter une alimentation saine avec de nouveaux horaires de travail ? Michel Cymes dévoile ses astuces.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Les conseils de Michel Cymes pour maigrir sans se priver Crédit Image : Travis Yewell/Unsplash | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

Ce matin, une histoire à raconter à toutes celles et à tous ceux qui se lamentent d'avoir quelques kilos en trop. C'est l'histoire d'un de mes amis qui, récemment, a dû adopter de nouveaux horaires de travail. Désormais, sa journée commence tard et se termine tard, aux alentours de minuit. Donc, à l'heure du dîner, il est au boulot. Ce qui ne l'empêche pas de prendre une vingtaine de minutes chaque soir dans son bureau pour se restaurer d'une salade composée qu'il prépare chez lui et qu'il emporte au travail. 

Dans ses salades, il met des avocats, des tomates, des champignons, des betteraves, de la laitue, des pignons de pin, de la feta, des graines de chia, un peu de crème de vinaigre balsamique, un petit peu d'huile d'olive. Jamais de sel, ou plutôt du basilic ou de la coriandre. Parfois, il va rajouter des petites tranches de magret de canard ou un œuf dur ou une boîte de thon, en tout cas. Les ingrédients sont variés et la salade, suffisamment copieuse pour qu'ils se disent à rassasié.

Résultat des courses après un mois de ce régime, il a perdu six kilos sans avoir jamais eu l'impression de faire le moindre effort.

Les aliments à supprimer

Je pense toujours la même chose avec les régimes, on fait du yo-yo, on perd, on prend et ça peut miner le moral. Mais parfois, ce sont les circonstances qui vous imposent de nouvelles habitudes alimentaires. Et ce qui est intéressant dans le cas que je vous décris, c'est de faire la liste de tout ce qui a disparu de l'alimentation de l'ami en question. 

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 12h30 - Coronavirus : la France a-t-elle bien géré la crise sanitaire ?

Ont disparu de ces dîners la charcuterie, le fromage, à l'exception de la feta, mais fini le camembert, le comté, le brie et même les yaourts. Il a aussi oublié aussi le pain, les desserts et l’alcool puisqu’au boulot, il ne boit que de l’eau ou du thé.

Je ne prétends pas vous donner LA recette pour perdre 6 kilos en 1 mois, chacun ayant son métabolisme, ses envies et sa manière de voir les choses. Mais, le fait est que le résultat est spectaculaire et a le mérite de nous rappeler quelques évidences.

Quelles sont ces évidences ?

Quand on charge la barque le soir, on digère plus difficilement et on stocke. À l’inverse, le fait de dîner léger agit sur la qualité du sommeil (ce que confirme l’ami en question) et, surtout, comme on se réveille avec un petit creux, conduit à prendre des petits déjeuners copieux, utiles pour bien attaquer la journée et ne pas tomber dans le piège du grignotage dans les heures qui suivent. Il est là, l’enchainement vertueux.

Ne me reste qu’à conclure par le célèbre dicton que nous ont enseigné nos ancêtres : "Le matin mange comme un roi, à midi, mange comme un prince et le soir comme un mendiant." Et je rajouterai : lâche-toi quand même de temps en temps. Le week-end par exemple… Ça tombe bien, ça commence demain !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cuisine Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants