1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les conseils de Michel Cymes pour soigner l'arthrose sans médicaments
2 min de lecture

Les conseils de Michel Cymes pour soigner l'arthrose sans médicaments

Pratiquer une activité physique est indispensable pour prévenir l'arthrose. Même en temps de pandémie, où il est toujours possible de réaliser certains exercices chez soi.

Les kilos superflus sont la cause principale de l'arthrose du genou
Les kilos superflus sont la cause principale de l'arthrose du genou
Crédit : Pxhere
Les conseils de Michel Cymes pour soigner l'arthrose sans médicaments
03:02
Ça va Beaucoup Mieux du 20 avril 2021
03:02
Michel Cymes

Les problèmes de mobilité des articulations font souffrir quelque 10 millions de patients qui consultent soit pour des douleurs passagères, soit pour des douleurs lancinantes face auxquelles ils ont tendance à opter pour le geste minimum. Or, rester sur son canapé quand on a des problèmes d'articulation n'est pas forcément une bonne idée. 

Il y a quand même un stade au-delà duquel on peut difficilement se faire violence. Oui, quand la douleur est particulièrement forte, un peu de repos ne saurait nuire. Mais entre deux poussées, il convient de ne pas rester inactif.

Une douleur, dès lors qu'elle est supportable, ne doit pas vous empêcher de bouger en faisant travailler vos muscles, vos tendons, vous améliorerez l'environnement général de l'articulation et vous éviterez une dégradation supplémentaire du cartilage. 

Car elle est là, la cause de vos malheurs, une dégénérescence des cartilages qui vous empêche de vous s'accroupir, qui vous fait souffrir quand vous essayez de vous extraire d'un fauteuil ou vous conduit à des efforts surhumains, ne serait-ce que pour enfiler une paire de chaussettes. 

Privilégiez la marche, le vélo et la natation

À lire aussi

Alors pour éviter ces scènes d'une grande pénibilité, il est indispensable de se mettre au sport. Ou au moins de commencer simplement par de l'activité physique. Avec trois options : la marche, le vélo et la natation. 

La natation, en ce moment, ce n'est pas très simple. Certaines piscines sont ouvertes. Il faut, c'est vrai, réserver parce qu'il y a une jauge et des procédures à respecter. En revanche, pour la marche et le vélo, nous avons la bénédiction des pouvoirs publics qui nous ont expliqué que le bonheur était dans le pré, la forêt, si vous voulez, en tout cas à l'extérieur, dans une limite de 10 km. 

La marche, mais surtout le vélo et la natation, présentent l'avantage de nous faire bouger hors charge. Pas besoin d'appuis particuliers, pas de violence dans le geste. Un rythme qui vous est propre, c'est tout bon pour un entretien en douceur. 

Trois exercices à faire chez soi

En marge de ces activités en extérieur, on peut faire des exercices chez soi. J'en ai trois à vous proposer ce matin. D'abord pour les articulations de la main. Vous utilisez une balle anti-stress. Vous avez ces balles en mousse particulièrement souples. Vous serrez, vous tenez 10 secondes, vous relâchez une série de 10 chaque matin. Ça ira pour entretenir vos lombaires bas. 

Vous vous mettez ensuite à quatre pattes sur un tapis de sol. Vous devez avoir les bras tendus. Ensuite, vous alternez en faisant le dos rond, puis le dos creux. Vous faites ça tous les jours, une dizaine de fois. Rien de mieux pour vous étirer. 

Le troisième exercice est bien. Il oeuvre à soulager vos genoux, vous vous asseyez sur une chaise, vous repliez une jambe à angle droit et vous tendez l'autre en la faisant glisser sur le sol. Devant vous, c'est le talon qui reste en contact avec le sol. Là encore, une série de 10, ou plutôt deux séries. Parce que oui, vous avez deux genoux. Tout ça ne demande que peu de temps. Ne coûte rien, ni à vous ni à la Sécurité sociale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/