2 min de lecture Santé

Michel Cymes : la désensibilisation est-elle la solution miracle contre les allergies ?

Pollens, acariens, animaux... Les programmes de désensibilisation peuvent aider les personnes souffrant d'allergies sévères que les traitements habituels ne permettent pas de soulager. À condition de s'armer de patience.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : la désensibilisation est-elle la solution miracle contre les allergies ? Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

C'est un traitement un peu particulier dont on pourrait dire qu'il soigne le mal par le mal. Je m'explique. L'idée consiste à soumettre un allergène à une personne allergique pour, en quelque sorte, amadouer son système immunitaire et faire en sorte qu'elle ne réagit plus quand elle est en contact avec l'allergène. 

Si on met en contact un allergène et une personne allergique, on sait que cela va se terminer en éternuements avec le nez qui coule et avec des picotements, voire des démangeaisons. C'est pour ça que la stimulation se fait intelligemment, de manière détournée. 

On peut utiliser des comprimés ou des gouttes que l'on dépose sur ou sous la langue. Cette zone est stratégique, car elle recèle des cellules dites présentatrices de l'antigène. Leur particularité, c'est qu'elles sont capables de raisonner le système immunitaire, de lui faire comprendre que les substances allergisantes perçues comme hostiles ne sont pas si méchantes que ça. Je vous passe les détails techniques. Mais c'est un peu comme si l'on rassurait, comme si l'on amadouait ce système immunitaire. 

Un processus pour tout le monde

Ce processus de désensibilisation s'adresse à tout le monde. Il s'adresse à celles et ceux qui souffrent d'allergies sévères, que les traitements habituels ne soulagent pas ou soulagent peu. On obtient des résultats satisfaisants contre les allergies au venin d'hyménoptère, contre les moisissures ou les poussières, mais c'est plus aléatoire. 

À lire aussi
allergie
Michel Cymes : les asthmatiques et les allergiques ont-ils plus de risque d'avoir le coronavirus ?

Si vous êtes allergique aux poils de chat ou aux acariens, aux pollens de graminées ou d'arbres, chaque patient ayant sa spécificité et parfois des allergies multiples qui peuvent bien sûr compliquer la donne, il est nécessaire, si vous êtes partant pour ce genre de traitement, d'en parler avec un allergologue. Lui seul est habilité à pratiquer une désensibilisation allergique. 

Ces traitements s'adressent surtout aux personnes qui ont de la patience. Le processus de désensibilisation ne se fait pas l'affaire de quelques semaines, ni même de quelques mois. Le traitement dure entre trois et cinq ans. Si tout fonctionne comme prévu, vous êtes tranquille pour une période pouvant varier de cinq à quinze ans. Il arrive que passé ce délai, on procède à un traitement de rappel. À noter que la Sécurité sociale prend en charge un peu, un tout petit peu, le remboursement des gouttes, à hauteur de 30%, et celui des comprimés à hauteur de 15%.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Michel Cymes Allergie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants