1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : qu'est-ce que le "R0" de l'épidémie, cet indicateur scruté ?

ÉCLAIRAGE - "Quand on va lever progressivement le confinement, il y aura une ascension du 'R0'. Ce que nous voulons, c'est qu'il reste inférieur à 1", a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran. Mais que cela signifie-t-il ?

Édouard Philippe et Olivier Véran, le 7 mai 2020 à Matignon
Édouard Philippe et Olivier Véran, le 7 mai 2020 à Matignon
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Après six semaines sous cloche, la France commence à lever les mesures de confinement de sa population ce lundi 11 mai. Comme l'a dit le président de la République Emmanuel Macron dans un tweet, "le virus est toujours là." Les autorités sanitaires craignent une reprise de l'épidémie en cas de non-respect des mesures barrières. Un indicateur est particulièrement scruté : le "R0". 

Le "R0" correspond au taux de reproduction de la maladie. Autrement dit, il s'agit du nombre moyen de personnes infectées par un malade. Le ministre de la Santé a indiqué que le taux de contagion en France était de "0,6" sur BFMTV. "S'il y a dix malades aujourd'hui avec un 'R0' à 0,6, ils contamineront six malades la semaine prochaine", a expliqué le ministre

Si le "R0" est inférieur à 1, l'épidémie ralentie, puisqu'un malade contamine moins d'une personne. Au contraire, s'il est supérieur à 1, un malade contamine plus d'une personne, donc l'épidémie progresse. "Si le virus devait reprendre sa course avec une absence de contrôle, nous serions amenés à prendre de nouveau des mesures de confinement", a précisé Oliver Véran. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants