1 min de lecture Coronavirus France

Covid-19 : Olivier Véran annonce de nouvelles restrictions à Lyon et Nice

Les préfets devront proposer des mesures d'ici samedi 19 septembre. En Guadeloupe et à Marseille, les restrictions pourraient être "encore plus fortes".

Une femme portant un masque de protection à Lyon, le 31 août 2020.
Une femme portant un masque de protection à Lyon, le 31 août 2020. Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Coline Daclin Journaliste

Il y a bien un rebond de l'épidémie, confirme ce jeudi 17 septembre le ministre de la Santé Olivier Véran. "L'épidémie est à nouveau très active dans notre pays", a-t-il déclaré lors d'un point de presse dans l'après-midi.

Olivier Véran s'inquiète particulièrement de "la dynamique épidémique dans certains territoires". "Nous avons déterminé des niveaux de seuil qui doivent nous alerter, explique le ministre. Dans certains territoires, nous sommes bien au delà. À Marseille, nous sommes à 5 fois ce seuil. À Bordeaux et Lyon, 3 fois ce seuil." 

De nouvelles restrictions sont donc attendues à Lyon et à Nice. Olivier Véran a déclaré avoir demandé aux préfets du Rhône et des Alpes-Maritimes "de proposer au gouvernement d'ici samedi" des mesures afin de limiter la circulation du virus". "Les maires de Nice et de Lyon ont d'ailleurs déjà commencé à prendre des mesures par anticipation", a-t-il poursuivi.

Les restrictions pourraient être "encore plus fortes" à Marseille et en Guadeloupe "si la situation sanitaire ne s'améliore pas". Le ministre de la Santé a notamment cité "la possible fermeture des bars" ou "l'interdiction des rassemblements publics".   

À lire aussi
Des tests salivaires (illustration) coronavirus
Tests salivaires : "C'est très simple et surtout très rapide", explique Franck Molina

En début de semaine, les règles ont déjà été durcies en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône, ainsi qu'en Guadeloupe, trois territoires où le virus est particulièrement actif. 42 départements sont, par ailleurs, en "zone rouge"

Dans les autres métropoles françaises, Olivier Véran promet d'être "extrêmement attentif à l'évolution" de la situation épidémique.

Mercredi 16 septembre, le président de la République Emmanuel Macron avait déjà annoncé que le gouvernement comptait "durcir un peu les règles" face à la circulation du virus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants