2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 6h - Fermeture des bars et restaurants à Lille : la colère des restaurateurs

À Lille, la préfecture a ordonné, vendredi 4 septembre, la fermeture des bars, restaurants et commerces à minuit. En cause : les indicateurs sanitaires liés à l’épidémie de coronavirus à la hausse dans la métropole lilloise.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Fermeture des bars et restaurants à Lille : la colère des restaurateurs Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Florise Vaubien

À Lille : la Grande Braderie n'a pas eu lieu cette année, et a été remplacée par une braderie des commerçants plus modeste. Face à la propagation de l'épidémie de coronavirus, le préfet a décidé, vendredi 4 septembre, que les bars et restaurants devraient fermer à minuit. Les critiques étaient nombreuses chez les restaurateurs.

"Je le prends très mal. Cette décision aurait pu être prise 24 heures plus tôt : cela nous aurait permis d’ajuster nos quantités de moules et notre personnel", explique le patron d'une brasserie. "Il faut savoir qu'on a embauché 25 personnes vendredi soir à 19h, 1 heure avant la décision du préfet, ce n’est pas très rentable pour nous", déplore-t-il. 

Le gérant explique qu'il avait commandé huit tonnes de moules : "avec cette décision, on va en jeter au moins une tonne et demi". Il pointe du doigt une décision incohérente : "Le coronavirus sort-il après minuit", s’interroge-t-il ? Le restaurateur estime qu'il aurait fallu fermer les bars qui présentaient des problèmes sanitaires, sans pénaliser toute la population. 

"On stigmatise une fois de plus tous les restaurateurs alors qu'on essaie de faire notre boulot correctement. En plus, notre restaurant est ouvert 24h/24h, donc on perd la moitié de notre chiffre d’affaires", regrette-t-il. Pour exprimer la colère de la profession, il invite "tous les restaurateurs de la ville" à venir jeter leurs moules devant la préfecture de la ville. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Des tests salivaires (illustration) Coronavirus France
Tests salivaires : la Haute autorité de la santé donne son feu vert

Mali - L'armée française a été à nouveau endeuillée au Mali : deux militaires ont été tués, samedi 5 septembre. Une bombe artisanale a explosé dans le nord du pays. La situation politique et sanitaire reste confuse après le coup d'état du 18 août. 

Coronavirus - La production des masques évolue : un modèle de masque transparent est en cours de développement. La secrétaire d'État aux personnes handicapées Sophie Cluzel a annoncé, dimanche 6 septembre, la mise en service de 100.000 exemplaires. 

Ligue des nations - Les Bleus se sont imposés 1-0 en Suède, samedi 5 septembre. Ils ont offert une prestation en demi-teinte mais suffisante pour rassurer Didier Deschamps. "Ce n'est pas un contenu brillant mais on a le résultat", a-t-il estimé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Le journal Restaurant
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants