1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Coronavirus : pourquoi pouvons-nous être fatigués des semaines après la contamination ?

Coronavirus : pourquoi pouvons-nous être fatigués des semaines après la contamination ?

Certaines personnes contaminées par la Covid-19 ressentent de la fatigue des semaines après l'infection. On appelle ça le syndrome de fatigue post virale.

Comment effacer les signer de fatigue ?
Comment effacer les signer de fatigue ?
Crédit : istcok photo
Coronavirus : pourquoi pouvons-nous être fatigués des semaines après la contamination ?
02:46
Coronavirus : pourquoi pouvons-nous être fatigués des semaines après la contamination ?
02:46
CYMES_245300
Michel Cymes
Animateur

On entend beaucoup de gens qui, après avoir eu la Covid-19, se disent très fatigués des semaines ou des mois plus tard. Il y a plusieurs explications, mais la principale constatation, c’est qu’après toute infection virale on peut être fatigué. C’est le cas, par exemple, avec la grippe. Il faut déjà savoir que, en dehors de toute maladie, l’organisme pour vivre consomme beaucoup d’énergie. 

Les cellules travaillent, les organes jouent leur rôle, quand vous pensez vous consommez de l’énergie, quand vous mangez vous consommez de l’énergie... Bref, en permanence, exactement comme une voiture qui roule, vous consommez. Cette dépense énergétique est appelée le métabolisme de base. Il varie avec l’âge, les enfants ont un très gros métabolisme de base, ils sont en pleine croissance et en vieillissant, on consomme moins d’énergie.

Autre exemple dont il faut tenir compte, comme le corps doit rester autour de 37 degrés, s'il fait froid, il doit travailler beaucoup plus pour maintenir cette température stable d’où une plus grande dépense et parfois la fatigue qui va avec. 

Cela peut prendre un peu de temps

Prenons maintenant le cas de l’infection par le coronavirus. Quand il y a infection par un virus, l’organisme doit réagir pour se défendre. Il mobilise le système immunitaire. Ça veut dire qu’il va devoir augmenter la production de globules blancs, les soldats, qu’il va falloir fabriquer des anticorps, qu’il faut déclencher une inflammation qui permet de faire venir tout ce beau monde sur les lieux de l’attaque et parfois augmenter la chaleur du corps, c’est la fièvre.

À lire aussi

Bref beaucoup de travail et donc un organisme qui doit consommer beaucoup d’énergie pas toujours compensée, notamment par l’alimentation, d’où le déséquilibre et la fatigue. Normalement tout doit rentrer dans l’ordre mais parfois ça prend un peu de temps. Logiquement tout va dépendre de votre état général, de votre forme, au moment où vous vous infectez, de la gravité des symptômes, des traitements que vous avez reçus, de votre âge.

Le syndrome de fatigue post virale

Le fait d’être fatigué plusieurs semaines après avoir été malade ne doit pas inquiéter. On appelle ça le syndrome de fatigue post virale. Un syndrome dans lequel le psychisme joue aussi un rôle. Vous le savez, quand on a été malade et qu’on est fatigué on déprime, ce qui n’arrange rien. Les spécialistes disent que si cette fatigue se prolonge au-delà de 6 mois, là il faut commencer à se poser des questions.

Et donc consulter, parce qu’en médecine le danger, et pas seulement pour la Covid-19, c’est de se dire que les symptômes comme la fatigue ont forcément un lien avec la maladie qui vous a cloué au lit des semaines ou des mois plus tôt. Or, on a tout à fait le droit d’être fatigué parce que, après la Covid-19, on a développé une autre maladie qui n’a rien à voir avec le virus. 

Il faut donc que le médecin reparte sur d’autres hypothèses non Covid. Ce n’est qu’une fois qu’on aura tout éliminé qu’on pourra se dire que le coronavirus est à l’origine de cette fatigue chronique et voir comment en sortir.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/