1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Vaccin contre le coronavirus : infection, transmission... De quoi protège-t-il vraiment ?
1 min de lecture

Vaccin contre le coronavirus : infection, transmission... De quoi protège-t-il vraiment ?

ÉCLAIRAGE - Jean Castex a déclaré que la vaccination contre le coronavirus était un geste "altruiste". Olivier Véran a expliqué que si le vaccin protège des formes graves de la maladie, on ne connaît pas encore son impact sur la transmission du virus.

Alain Fischer, "Monsieur vaccin" du gouvernement, Jean Castex, Premier ministre et Olivier Véran, ministre de la Santé, le 3 décembre 2020
Alain Fischer, "Monsieur vaccin" du gouvernement, Jean Castex, Premier ministre et Olivier Véran, ministre de la Santé, le 3 décembre 2020
Crédit : BENOIT TESSIER / POOL / AFP
Paul Turban

Ce n'est plus qu'une question de semaines, peut-être même de jours... Le gouvernement a annoncé ce jeudi 3 décembre sa stratégie vaccinale contre le coronavirus. 1 million de personnes pourraient être vaccinées dès janvier. Le vaccin ne sera pas obligatoire, a rappelé Jean Castex, mais le Premier ministre a appelé les Français à être "les plus nombreux possible" à se faire vacciner, "un acte altruiste" pour "protéger les autres"

Interrogé sur la question d'une réduction progressive des gestes barrière, le ministre de la Santé Olivier Véran a toutefois expliqué que "d'après les études cliniques et ce que nous disent les autorités scientifiques indépendantes, [le vaccin] évite d'avoir des formes graves de la maladie, ce qui ne nous garantit pas qu'il évite la transmission.

Sur cette question de la transmission, "c'est à l'usage que nous le saurons", a précisé Olivier Véran. Le ministre de la Santé a donc indiqué que les gestes barrière devront continuer à être appliqués avec rigueur en attendant que la couverture vaccinale permette que tous soient protégés.

Le vaccin, en réduisant les formes graves et la mortalité, devrait aussi permettre de réduire la pression sur les hôpitaux. C'est pourquoi les personnes les plus à risque seront vaccinées en premier, à commencer par les personnes en EHPAD. 

À écouter

Vaccin contre la coronavirus : le calendrier en 3 étapes fixé par le gouvernement
02:14
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/