3 min de lecture Vélo

Coronavirus : Michel Cymes explique les précautions à prendre à vélo

Le déconfinement est lancé et s'il y en a bien un qui signe son grand retour, c'est le vélo. Alliant l'utile à l'agréable, il permet de rester en forme sans se confronter aux transports en communs, pour ceux qui les craignent.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Pour Michel Cymes, le vélo est "la vedette" du déconfinement Crédit Image : PHILIPPE LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Marie Gingault

Le bon vieux biclou s'annonce comme la vedette du déconfinement. Sous certains aspects, c'est une bonne nouvelle : faire du vélo, c'est faire de l'exercice et vous n'êtes pas a l'abri de vous prendre de passion pour cet objet qui permet de joindre l'utile à l'agréable, si vous l'utilisez pour aller au travail. Il permet également de se maintenir en excellente forme si vous décidez de grimper quelques côtes le week-end.

Je rappelle que ce sport est adapté à votre niveau de forme et qu'il est doux pour les articulations, ce qui n'est pas négligeable quand on commence à avoir un certain âge. Donc oui, mille fois oui au vélo, sachant que les Français n'ont pas attendus que je leur conseille pour s'y mettre. 

Je lisais récemment dans La Tribunequ'une grande enseigne de sport a chiffré à 300% l'augmentation de la vente de vélo sur le web, pendant le confinement. En effet, le vélo peut être une solution pour tous ceux qui redoutent les transports en communs, ou refusent de les emprunter. 

Respecter la distanciation, même à vélo

Mais cette solution nécessite le respect de certaines règles qui nous sont imposées par le contexte épidémiologique. Premièrement, se tenir à l'écart des autres cyclistes et cet écart dépend évidement de la vitesse à laquelle vous roulez. Si vous roulez tranquille, disons que 5 mètres feront l'affaire, si par contre vous faites du vélo de manière plus sportive et en groupe, comme c'est souvent le cas le dimanche, il faut compter une dizaine de mètres entre deux pédaleurs. 

À lire aussi
Un homme sur son vélo à Paris (illustration). consommation
Confinement : un million de vélos réparés grâce à l’aide de l’État de 50 euros

En effet, 10 mètres c'est la distance qui convient quand on roule à 30 kilomètres heures, et ce, à cause du "slipstream". Il s'agit du fameux flux d'air, qui permet à un cycliste de profiter de l'effort de celui qui est devant lui en se calant dans sa roue. Ça permet d'aller aussi vite en faisant moins d'efforts. Sauf qu'en période de pandémie, ce flux d'air facilite la dispersion des gouttelettes émises par celui qui est devant. 

Il suffit qu'il crache, qu'il bave, qu'il tousse, qu'il éternue ou même qu'il parle, puisque quand on parle on émet des micro-gouttelettes susceptibles de contenir le coronavirus, pour que vous récupériez tout, si vous êtes juste derrière. Et comme il en part aussi un peu sur les côtés, j'en viens à la règle numéro 2, recommandée par les autorités sanitaires et relayée par la fédération française de cyclisme : quand vous doublez un autre cycliste vous laissez au moins deux mètre d'espace entre vous et lui.

50 euros pour faire réparer son vélo

Concernant l'équipement, vous pouvez tenter de mettre un masque, quand on fait du vélo ce n'est pas évident. Quant au casque, c'est juste l'évidence. J'ai eu mainte fois l'occasion de le dire et je le rappelle à toutes celles et tout ceux qui se sentent une vocation nouvelle pour le vélo, et je peux vous dire que ça fait du monde puisque toujours selon La Tribune, qu'il y aurait en France quelque 30 millions de vélos non utilisés.

 Il y a fort a parier que la plus part d'entre eux vont ressortir des caves et des garages, d'autant que le gouvernement a annoncé il y a quelques jours, qu'il offrait un coup de pouce de 50 euros à ceux qui veulent faire réparer leur bicyclette d'occasion. Tous les réparateurs concernés sont référencés sur une plateforme de la fédération française des usagers de la bicyclette, il suffit de se rendre sur www.fub.fr

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vélo Cyclisme Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants