3 min de lecture Confinement

Déconfinement : retour massif de la marche et du vélo en perspective

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Groupama porte samedi 9 mai sur la pratique sportive des Françaises et des Français attendue à partir du lundi 11 mai.

Un homme sur un vélo (Illustration).
Un homme sur un vélo (Illustration). Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Près de 6 Français sur 10 jugent "bien équilibrées" les règles concernant la pratique du sport à partir du lundi 1 mai, premier jour du déconfinement en France. 64% de ceux qui pratiquent une ou plusieurs activités sportives en France se déclarent en manque, un chiffre qui monte à 71% chez les 18-24 ans.

Les beaux jours aidants et les activités de plein air autorisées, la marche, la randonnée et le vélo arrivent en tête des sports que les sondés souhaitent pratiquer. Voici les principaux enseignements de la dernière enquête réalisée par Odoxa pour RTL et Groupama. 

Le sondage a été réalisé sur internet les mardi 5 et mercredi 6 mai 2020 auprès d'un échantillon de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus, parmi lesquelles 755   sportifs (pratiquant une activité physique ou sportive en temps normal), selon la méthode des quotas. Découvrez le détail ci-dessous en trois points principaux.

1. Les restrictions sportives "bien équilibrées"

À partir de lundi 11 mai, les restrictions sportives seront un peu plus souples que durant le confinement. Il sera désormais possible de pratiquer une activité en plein air, à plus d’un kilomètre à la ronde. Les Français pourront allonger un peu leur footing, faire une balade à vélo ou tout simplement aller marcher dans la nature. En revanche, les sports collectifs, de contacts et les activités dans des lieux couverts restent interdits.

À lire aussi
Kylian Mbappé et Neymar au Parc des Princes le 23 février 2020 football
Ligue des champions : le PSG favori numéro 1 au sacre selon les Français

Comment les Français ont-ils perçu ces annonces ? Globalement bien : la majorité d’entre eux (59%) les qualifie d’équilibrées, adaptées à la situation autrement dit. Une minorité de Français les considère comme pas assez strictes (25%). À l’opposé, 16% de nos concitoyens les jugent trop strictes.

Les restrictions sportives "bien équilibrées"
Les restrictions sportives "bien équilibrées" Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

2. Hâte de reprendre les activités de plein air

Depuis le début du confinement, ce sondage hebdomadaire nous éclaire sur la pratique sportive des Français. Nous avons ainsi pu constater que la moitié d’entre eux a pratiqué une activité physique durant cette période dont près de 40% de manière hebdomadaire. Ces niveaux restaient bon et assez comparable à la pratique sportive hexagonale en temps normal. 

Les Français ont cela dit changé d’activité. Nous avons ainsi constaté une explosion des pratiques d’intérieur comme la musculation, le fitness ou le yoga. Reste qu’en étant très contraints dans le choix des disciplines, les sportifs français ressentent tout de même un manque. Le simple fait d’aller marcher quelques kilomètres dans la nature, faire du vélo, aller randonner en montagne étaient des activités jusqu’ici interdites.

64% des sportifs nous confient ainsi que les activités physiques ou sportives leur manquent depuis le début du confinement. Ils sont même 71% chez les 18-24 ans.

Hâte de reprendre les activités de plein air
Hâte de reprendre les activités de plein air Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

3. 36% des sportifs comptent augmenter leur activité

Si les sportifs ont maintenu un certain niveau d’activité durant le confinement, poussant la majorité d’entre eux à déclarer un niveau équivalent à venir à partir du 11 mai, plus d’un tiers d’entre eux (36%) compte bien augmenter sa pratique. Ils ne sont d’ailleurs que 8% à
affirmer qu’ils en feront moins.

36% des sportifs comptent augmenter leur activité
36% des sportifs comptent augmenter leur activité Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

4. Retour massif de la marche et du vélo en perspective

Les beaux jours aidants et les activités de plein air autorisées, les Français comptent bien reprendre l’activité physique. En tête, la marche et la randonnée : 75% des Français vont se dégourdir les jambes à partir du 11 mai. Les vélos aussi devraient envahir nos routes et chemins : 43% de nos concitoyens comptent en faire.

Surprise, alors que l’on aurait pu penser qu’elles ont permis aux Français de maintenir une activité physique malgré le confinement, les activités d’intérieur gardent la cote : 37% des Français continueront le fitness ou la musculation après le 11 mai. On trouve ensuite le footing (23%), les activités nautiques, de montagne ou de glisse en plein air (17%) et 7% des Français comptent bien profiter des courts de tennis extérieurs durant cette fin de printemps.

Retour massif de la marche et du vélo en perspective
Retour massif de la marche et du vélo en perspective Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Cyclisme Sondage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants