3 min de lecture Vaccin

Coronavirus : dans quel ordre les Français se feront vacciner, et pourquoi ?

ÉCLAIRAGE - La vaccination devrait se faire en cinq étapes, par ordre de priorité. Elle commencera par les plus âgés, qui sont le plus à risques.

Un vaccin contre la Covid-19 (illustration)
Un vaccin contre la Covid-19 (illustration) Crédit : JOEL SAGET / AFP
Coline Daclin Journaliste

L'espoir d'un vaccin contre le coronavirus se précise. Alors que le Royaume-Uni vient d'autoriser un premier vaccin, celui de l'américain Pfizer et de l'allemand BioNTech, la France devrait quant à elle commencer la vaccination début 2021, selon le président de la République.

La vaccination se fera toutefois par étapes : cinq très exactement. C'est la Haute Autorité de Santé (HAS) qui a émis des recommandations en ce sens.

La première étape de vaccination visera les personnes âgées dans les Ehpad ou résidant dans un établissement collectif. Ce sont en effet les plus à risques, puisqu'ils représentent "un tiers des décès" selon la HAS. 

Le Conseil scientifique recommandait en juillet dernier de vacciner d'abord les soignants, mais la HAS a considéré que les personnes âgées étaient prioritaires. Cette décision est liée aux dernières données scientifiques sur les vaccins, qui indiquent qu'ils "diminuent la maladie et la sévérité de la maladie", a soutenu Yazdan Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique. "Il est évident que la première population à vacciner, ce sont ceux qui font des formes sévères, donc c'est tout à fait raisonnable", a-t-il estimé sur Franceinfo.

Les plus âgés d'abord, et les soignants à risques

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 18h - Coronavirus : y a-t-il vraiment une pénurie de vaccins ?

Quelques professionnels de santé pourront toutefois être vaccinés dans cette première étape : il s'agit de ceux qui travaillent en Ehpad ou en unité de soins de longue durée, et qui sont eux mêmes âgés de plus de 65 ans ou sont particulièrement vulnérables face au virus.

Après les Ehpad, la deuxième étape de vaccination concernera les plus de 75 ans, puis les personnes âgées de 65 à 74 ans qui présentent des comorbidités (maladie respiratoire ou cardio-vasculaire, obésité, diabète...), et enfin tous les 65 à 74 ans. En même temps, les soignants âgés de plus de 50 ans ou considérés comme vulnérables pourront être vaccinés. 

Troisième étape : les personnes vulnérables de moins de 65 ans, et tous les professionnels de santé qui n'ont pas encore été vaccinés. Pour ces derniers, ce n'est pas tant le risque de faire une forme grave de la maladie qui est à craindre, mais plutôt le risque de contaminer d'autres personnes, elles plus fragiles. De la même manière, les soignants sont encouragés chaque année à se vacciner contre la grippe. Certains professionnels des secteurs dits "indispensables" comme l'éducation ou la sécurité pourront recevoir un vaccin à cette étape.

Le grand public en dernier, "entre avril et juin"

Les trois premières phases de la vaccination sont les plus importantes, car elles doivent permettre de cibler les personnes les plus à risques. Dans la quatrième étape, on pourra commencer à vacciner les autres personnes fortement exposées au virus qui n'auront pas encore été vaccinés. Des commerçants de moins de 50 ans, par exemple, qui exercent dans un lieu clos et sont au contact du public. Ce sont des personnes qui ont de forts risques de transmettre le virus. Les personnes précaires seront aussi visés, comme les SDF ou les détenus, car ils ont "un pronostic moins favorable en cas d’infection par la Covid-19", souligne la HAS.
 
Enfin, la dernière étape sera de vacciner tous les plus de 18 ans, probablement "entre avril et juin", selon Emmanuel Macron. Pour l'heure, il n'est toutefois pas encore question de vacciner les enfants. Pour une raison simple : les essais cliniques n'ont pas encore été réalisés sur des moins de 18 ans. En attendant d'en savoir plus sur la façon dont ils pourraient supporter le vaccin et son efficacité sur eux, la Haute Autorité de Santé préfère donc rester prudente.

>
Saison 2 - 9. Coronavirus : le point sur la course aux vaccins Crédit Image : RTL originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants