2 min de lecture Vaccin

Coronavirus : ce que l'on sait du vaccin Pfizer autorisé au Royaume-Uni

ÉCLAIRAGE - Le Royaume-Uni est le premier pays occidental à autoriser un vaccin contre le coronavirus. Il s'agit de celui du laboratoire américain Pfizer et allemand BioNtech.

Les vaccins du laboratoire américain Pfizer
Les vaccins du laboratoire américain Pfizer Crédit : JUSTIN TALLIS / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le Royaume-Uni a approuvé ce mercredi 2 décembre le vaccin contre le coronavirus de Pfizer et BioNtech. Il devrait être disponible dès la semaine prochaine dans le pays. L'archipel devient ainsi le premier pays occidental à se lancer dans la vaccination. Le vaccin Pfizer/BioNtech est le premier à être approuvé en Europe.

Le porte-parole du ministère de la Santé a expliqué que cette autorisation "fait suite à des mois d'essais cliniques rigoureux et d'une analyse approfondie des données par des experts de l'Agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) qui ont conclu que le vaccin répondait à ses normes strictes de sécurité, de qualité et d'efficacité."

Le Royaume-Uni a déjà commandé 40 millions de doses de ce vaccin pour 2020 et 2021. Grâce à cela, le pays de 66 millions d'habitants pourra en vaccin 20 millions d'entre eux, puisqu'il faut 2 doses par personne pour protéger les patients vaccinés, espacées de 3 semaines

Une technologie innovante

Selon les résultats complets de l'essai clinique, le vaccin Pfizer/BioNtech est efficace à 95 %. Les dernières analyses révèlent que 162 membres du groupe placebo de l'essai ont été contaminés contre seulement 8 dans le groupe vacciné, dans les sept jours suivant la seconde dose du vaccin. Quelque 2 % des personnes qui ont reçu des injections ont développé de légers effets secondaires, comme des maux de tête. 

À lire aussi
Coronavirus France
Vaccins anti-Covid : "Véran nous a traité avec mépris", pointe une maire

Le vaccin Pfizer utilise une technologie nouvelle : l'ARN messager. Traditionnellement, les vaccins sont composés de virus inactivés, atténués ou d'antigènes. Ici, on injecte des brins d'instructions génétiques. Cela rend les vaccins plus rapides à mettre au point, mais cela oblige à les stocker à très basse température. 

>
Tout ce qu'il faut savoir sur la vaccination en France Crédit Image : MLADEN ANTONOV / AFP | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants