2 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : non, la vaccination ne sera pas obligatoire dans les Ehpad

FACT CHECKING - Le vaccin sera livré d'abord aux résidents des Ehpad, ce qui ne rendra pas pour autant la vaccination obligatoire dans ces établissements.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Coronavirus : non, la vaccination ne sera pas obligatoire dans les Ehpad Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Victor Goury-Laffont

Les pensionnaires des Ehpad seront bien les premiers à bénéficier d’un vaccin, comme l'a confirmé Matignon ce mardi 1er décembre. Sur les réseaux sociaux, beaucoup évoquent une vaccination obligatoire pour les personnes âgées, mais qu’en est-il vraiment ?


La Haute autorité de la santé avait détaillé, le 30 novembre, les cinq phases progressives de déploiement des vaccins, avec une ligne directrice : "protéger en priorité les plus vulnérables et ceux qui s’en occupent afin de diminuer les formes graves, les hospitalisations et les décès".

Premiers concernés, donc, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, ou Ehpad. Il n’en fallait pas plus pour ouvrir la boite à intox : "nos vieux vont devenir des cobayes", "on ne va pas régler le problème des retraites comme ça", "moi, je m’opposerais à la vaccination de mon père", "dictature", "vaccination obligatoire"...

Pas de règle spécifique pour les Ehpad

On peut s’énerver, mais oui, vous allez pouvoir vous opposer à la vaccination si vous le souhaitez. Le mieux, pour être serein est de se souvenir de ce que disait le président de la République le 24 novembre dernier : "je veux être clair, je ne rendrais pas la vaccination obligatoire".

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : Rachida Dati veut "un revenu de subsistance" pour les étudiants

Les Ehpad ne sont pas en-dessous de la loi ou de la parole donnée, ce n’est pas une zone de non-droit, et comme pour les autres vaccins, il faudra donc le consentement. L’idée, explique la Haute autorité de la santé, est d’être transparent et de dire ce qui va ou ne va pas aux patients dans ce vaccin. C’est à ce prix qu’il y aura une adhésion au vaccin anti-Covid.

Une obligation réclamée pour les soignants

Le vaccin contre la grippe fonctionne sur le même principe : il est conseillé, mais pas obligatoire. La plupart des personnes âgées en Ehpad ont un médecin traitant, et c'est à lui de venir leur expliquer quels sont les avantages et les inconvénients de la vaccination, rappelle le président du syndicat des médecins généralistes dans La Croix.

Pour les personnes avec des problèmes cognitifs ou sous tutelle, il revient aux familles, responsables aux yeux de la loi, de décider.

Cette vaccination obligatoire en Ehpad a cependant déjà été réclamée, mais pour les soignants. Le principal syndicat des Ehpad plaidait d'ailleurs en septembre pour que les professionnels travaillant auprès de personnes âgées soient vaccinés obligatoirement contre la grippe.

À l'instar de la coqueluche, la varicelle ou la rougeole, le vaccin contre la grippe n'est plus obligatoire depuis 2006 pour le personnel de santé. La cour des comptes préconise également cette vaccination obligatoire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Vaccin Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants