3 min de lecture Risque sanitaire

Coronavirus : ce qui va changer à partir de dimanche

Fermeture des frontières, renforcement des contrôles..."Nous pouvons encore nous donner une chance d'éviter le confinement", a déclaré Jean Castex vendredi soir.

Jean Castex le 29 janvier 2021.
Jean Castex le 29 janvier 2021. Crédit : BENOIT TESSIER / POOL / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Contre toute attente, il n'y aura pas de reconfinement dans l'immédiat. À l'issue d'un Conseil de défense sanitaire à l'Élysée, Jean Castex s’est exprimé vendredi soir et a annoncé de nouvelles mesures visant à limiter la propagation du coronavirus en France.

Si le Premier ministre a admis que "la question d'un confinement se pose légitimement" en raison d'un "fort risque d'accélération" de l'épidémie, il a néanmoins déclaré que "nous pouvons encore nous donner une chance d'éviter le confinement". C'est en ce sens que Jean Castex a donc annoncé de nouvelles mesures restrictives, effectives à compter de dimanche à minuit. 

Premièrement, la fermeture des frontières aux pays extérieurs à l'Union européenne. "Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un territoire hors de l’Union Européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche 00h00", a déclaré le Premier ministre lors de son allocution.

De plus, un test PCR négatif sera obligatoire pour toute entrée en France en provenance d'un pays de l'Union Européenne, "à l'exception des travailleurs transfrontaliers", a ajouté Jean Castex. Une décision qui n'a que trop tardé pour Marine Le Pen, qui s'est félicitée avec ironie de la fermeture des frontières.

Fermeture des centres commerciaux de plus de 20.000 m2

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 8h - Coronavirus : 20 millions de vaccinés à la mi-mai, est-ce réalisable ?

Pas de baisse de rideau généralisée : les petits commerces sont pour le moment épargnés. "À compter de ce dimanche, les centres commerciaux non alimentaires d'une surface supérieure à 20.000 mètres carrés, c'est-à-dire ceux qui favorisent le plus de brassage des populations, seront fermés", a annoncé le chef du gouvernement. 

Pour Jacques Creyssel, président de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) cette mesure "permet de faire en sorte que l'ensemble des autres commerces en France restent ouverts. Cela permet aussi de ne pas repartir sur ce débat entre commerces essentiels et non essentiels, ce qui était notre priorité". Concrètement, dès dimanche, dans les grands centres commerciaux, seuls les supermarchés, hypermarchés et magasins alimentaires présents dans la galerie pourront rester ouverts.


"Sur les 835 centres commerciaux que compte la France, la moitié ont une surface supérieure à 20.000 m². Aucun n'a été reconnu comme ayant constitué un cluster depuis le début de la crise sanitaire", a pour sa part réagi le Conseil national des centres commerciaux (CNCC). En outre, les jauges dans les magasins devraient également être augmentées, mais le Premier ministre n'a pas donné plus de détails. "Ce qui avait été envisagé" lors des discussions avec le gouvernement, "c'était de passer d'un client pour 8 m2 à un client pour 10 m2, c'est sur ce quoi nous avions travaillé ensemble", a précisé le président de la FCD.

Contrôles renforcés et télétravail privilégié

Jean Castex a également annoncé que les contrôles allaient être renforcés, afin que "les dérives de quelques-uns ne sauraient ruiner les efforts de tous". "Les policiers et les gendarmes seront mobilisés pour contrôler le non-respect du couvre-feu, l'organisation de fêtes clandestines et l'ouverture illégale de restaurants dans des proportions renforcées", a-t-il affirmé, précisant qu'une "consigne de particulière fermeté sera appliquée pour ceux qui fraudent les règles en vigueur".


Enfin, le télétravail est plus que jamais recommandé. "Dans toutes les entreprises où cela est possible, le recours effectif au télétravail devra être renforcé", a ajouté le Premier ministre, vendredi soir. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Risque sanitaire Commerce Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants