2 min de lecture Jean Castex

Coronavirus, commerces, frontières... Ce qu'il faut retenir des annonces de Castex

Fermeture des frontières, de certains centres commerciaux et renforcement des contrôles, ce qu'il faut retenir des mesures annoncées par Jean Castex ce vendredi.

Jean Castex le 27 janvier 2021
Jean Castex le 27 janvier 2021 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Pas de reconfinement, mais une série de nouvelles mesures annoncées à la surprise générale. Jean Castex s’est exprimé ce vendredi soir, à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire à l'Elysée. Le Premier ministre a annoncé une série de nouvelles mesures pour ralentir la propagation du coronavirus et non pas, pour le moment, de reconfinement.

"Nous pouvons encore nous donner une chance d'éviter le confinement", a assuré Jean Castex. "La question d'un confinement se pose légitimement compte tenu de ces données", en raison d'un "fort risque d'accélération" de l'épidémie, a reconnu le chef du gouvernement, en soulignant que "les prochains jours seront déterminants" pour prendre d'éventuelles nouvelles mesures. 

Le Premier ministre a ainsi annoncé plusieurs mesures qui prendront effet dès dimanche minuit. 

Sur les frontières

Ainsi, en plus des mesures de couvre-feu instaurées sur l’ensemble du territoire, le Premier ministre a annoncé la fermeture des frontières aux pays extérieurs à l'Union Européenne. "Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un territoire hors de l’Union Européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche 00h00", a dit le Premier ministre. 

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 6h - Pas-de-Calais : un confinement nécessaire mais difficile à accepter

Il a par ailleurs précisé qu'un test PCR négatif serait demandé pour toute entrée en France en provenance d'un pays de l'Union Européenne, "à l'exception des travailleurs transfrontaliers". 

Sur les commerces

Autre mesure, plus coercitive, Jean Castex a annoncé, à compter de ce dimanche, la fermeture "des centres commerciaux non-alimentaires d’une surface supérieure à 20.000 m2". En outre à partir de lundi, les jauges de fréquentation "seront renforcées dans toutes les grandes surfaces", a-t-il ajouté. Celles-ci resteront bien ouvertes, tout comme les écoles

Renforcement des contrôles

"Dans toutes les entreprises où cela est possible, le recours effectif au télétravail devra être renforcé", a encore déclaré le Premier ministre, qui a annoncé un renforcement des contrôles et plus de sévérité vis-à-vis des fêtes clandestines et des restaurants ouverts illégalement. "Les dérives de quelques-uns ne sauraient ruiner les efforts de tous", a ajouté le chef du gouvernement.

"Les policiers et les gendarmes seront mobilisés pour contrôler le non-respect du couvre-feu, l'organisation de fêtes clandestines et l'ouverture illégale de restaurants dans des proportions renforcées", a-t-il affirmé, précisant qu'une "consigne de particulière fermeté sera appliquée pour ceux qui fraudent les règles en vigueur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean Castex Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants