3 min de lecture Santé

Coronavirus : Jean Castex annonce plusieurs mesures pour "éviter" un reconfinement

Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures vendredi soir juste après le Conseil de sécurité sanitaire qui s'est tenu dans la soirée.

Jean Castex et Olivier Véran, le 14 janvier 2021
Jean Castex et Olivier Véran, le 14 janvier 2021 Crédit : Thomas COEX / POOL / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et Félix Roudaut

Alors qu'on attendait des annonces sur un éventuel reconfinement pour la fin du week-end, l'exécutif a pris tout le monde de court. À l'issue d'un Conseil de sécurité sanitaire convoqué ce vendredi 29 janvier 2021, le Premier ministre Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures dès ce soir. Cette prise de parole intervient alors que l'exécutif étudie de nouvelles restrictions contre l'épidémie, avec un possible reconfinement à la clé.

Avec plus de 20.000 cas par jour en moyenne la semaine dernière, les indicateurs montrent "une augmentation de la circulation du SARS-CoV-2 à un niveau élevé et très préoccupant dans le contexte de la présence de variants plus transmissibles", selon le nouveau point épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France.

Les variants, qui se sont diffusés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud et qui représenteraient désormais un dixième des cas en France (2.000 par jour, contre 500 au début du mois), "sont susceptibles d'entraîner une vague épidémique très forte, plus forte encore que les précédentes", a aussi mis en garde jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran.

Suivez les annonces de Jean Castex

21h48 - "Les mesures annoncées par  Jean Castex nous évitent pour l’instant un reconfinement ! La consultation des élus hier a incontestablement porté ses fruits.
Mais la situation reste grave, l’application de ces mesures est essentielle : c’est notre responsabilité collective !", a réagi Renaud Muselier, président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : vers un médicament par voie orale ?

21h32 - Jean Castex "invente un nouveau concept : le confinement à retardement politique ! Les Français, eux, repartent pour une semaine de suspens aussi infantilisant qu'insupportable...", a fustigé de son côté le député RN Gilbert Collard.

21h19 - "Encore du temps perdu. Quand va-t-on enfin planifier des alternatives au confinement ? Quand va-t-on avoir des vaccins à produire sous licence libre ?", a tonné Jean-Luc Mélenchon sur les réseaux sociaux, juste après les annonces de Jean Castex.

21h10 - La pression épidémique liée au Covid-19 restait forte vendredi en France, avec près de 23.000 nouvelles contaminations et un niveau élevé d'entrées à l'hôpital et en réanimation. Au total 22.858 cas d'infection par le coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon Santé publique France. La semaine dernière, un peu plus de 141.000 personnes ont été testées positives, soit une moyenne d'environ 20.100 par jour, contre 128.000 la semaine précédente, soit une moyenne quotidienne de 18.300.

20h56 - Le "recours effectif au télétravail" sera renforcé, a poursuivi le Premier ministre, qui a indiqué qu'une concertation avec les partenaires sociaux aura lieu sur ce sujet lundi.

20h53 - Le Premier ministre a également annoncé la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 m2 dès dimanche. Les jauges seront aussi renforcées à partir de lundi dans toutes les grandes surfaces. "Le quoi qu'il en coûte s'appliquera à tous les salarié et entreprises concernées", a poursuivi le locataire de Matignon.

20h50 - La France va fermer à partir de dimanche ses frontières aux pays extérieurs à l'UE, "sauf motif impérieux", afin d'essayer de freiner la propagation de l'épidémie, a annoncé vendredi le Premier ministre Jean Castex. "Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche minuit", a annoncé Jean Castex.

20h45 - "S'il apparaît que si la situation sanitaire reste mieux maîtrisée en France que chez beaucoup de nos voisins, elle est cependant préoccupante", a assuré Jean Castex ce vendredi à 20h35. Après avoir rappelé que les variants faisaient peser "un fort risque" de progression de l'épidémie, le Premier ministre a toutefois écarté l'hypothèse d'un reconfinement immédiat. "Nous considérons ce soir, au regard des chiffres des derniers jours, que nous pouvons nous donner une chance de l'éviter", a-t-il indiqué.

20h42 - Le centre hospitalier d'Arras (Pas-de-Calais) a enregistré en une semaine 70 nouveaux cas de Covid-19 parmi son personnel soignant, une "progression très rapide" qui "inquiète" les équipes, a indiqué vendredi sa directrice, alors que Jean Castex doit annoncer de nouvelles mesures dans la soirée.

20h29 - L'Assistance publique-hôpitaux de Paris prévoit une nouvelle organisation de travail à partir de lundi avec recours massif aux heures supplémentaires, congés d'hiver décalés et aides pour les gardes d'enfant des personnels, afin de faire face à l'épidémie de Covid-19.
20h13 - Bienvenue à tous dans ce live consacré aux annonces de Jean Castex. Le Premier ministre doit en effet s'exprimer à l'issue du Conseil de sécurité sanitaire convoqué ce vendredi soir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Jean Castex Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants