1 min de lecture Vidéo

Castex appelle un étudiant et évoque de "possibles exceptions" en cas de reconfinement

VIDEO - Le Premier ministre a échangé quelques minutes avec Gaspard mardi 26 janvier. Ce Youtubeur avait réalisé une vidéo sur la détresse étudiante. Jean Castex a évoqué avec lui de possibles dérogations en cas de reconfinement.

Gaspard a filmé sa conversation avec Jean Castex
Gaspard a filmé sa conversation avec Jean Castex Crédit : Capture d'écran Instagram gaspard_g
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson Journaliste

L'échange a duré quelques minutes. Jean Castex a appelé mardi 26 janvier Gaspard, un étudiant qui avait diffusé il y a quelques jours sur Instagram une vidéo sur la détresse étudiante. Buzz spectaculaire, puisque la vidéo a depuis été vue plus de 2,3 millions de fois.

Ce n'est pas la première fois que le jeune homme se fait remarquer puisqu'en 2018 il avait été repéré en interviewant Jean-Michel Blanquer, sur la réforme du bac. Toutefois, Gaspard l’affirme : ce n’était pas son objectif premier d’interpeller le pouvoir politique. À l’origine, dit-il, c'était plutôt l’envie de délivrer un message, qui résumerait le profond malaise que des centaines d’étudiants lui transmettent depuis des mois.

Celui que les twittos appellent "le porte parole des jeunes" a ainsi publié sur son compte Instagram une partie de son échange téléphonique avec le Premier ministre, dans laquelle ce dernier évoque de possibles exceptions pour les étudiants en cas de reconfinement.

"J'ai regardé ta vidéo et je voulais te dire qu'elle m'a beaucoup ému", lui confie Jean Castex pour entamer la conversation. "Si j'en reste à la compassion, à la constatation c'est bien (...) mais moi je suis là pour agir".

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 6h - Pas-de-Calais : un confinement nécessaire mais difficile à accepter

Durant cette conversation très courtoise, Gaspard interroge le Premier ministre sur le retour partiel de certains étudiants en présentiel, au une journée par semaine. Qu'en sera-t-il si un reconfinement est décidé, se demande-t-il.

"Même quand on est confiné, on a pu parfois, prévoir un certain nombre d'exceptions", rétorque Jean Castex. "Là aussi, est-ce que compte tenu de la réalité des étudiants, on les fait entrer dans les exceptions ? À quel moment ? Ces questions restent ouvertes."

Opération de communication ou pas ? Le Premier ministre a semblé ouvrir une porte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Études supérieures Youtube
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants