1 min de lecture Santé

Coronavirus : en quoi les vaccins de Moderna et Pfizer sont-ils différents ?

Dans la course au vaccin contre la Covid-19, deux firmes pharmaceutiques américaines dominent : Moderna et Pfizer. Les deux parient sur la technologie de l'ARN messager pour protéger les populations mais qu'est-ce qui les différencie vraiment ?

>
Coronavirus : en quoi les vaccins de Moderna et Pfizer sont-ils différents ? Crédit Image : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : Lionel Gendron | Durée : | Date :
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson Journaliste

Officiellement, la vaccination a débuté en France le 27 décembre dernier. Mais pour le moment, seuls les résidants des Ephad et les soignants âgés de plus de 50 ans sont concernés.

Les deux vaccins sont basés sur la technologie innovante des ARN messagers (ARNm). Cette technologie permet de fabriquer un grand nombre de doses à faible coût, et en peu de temps. La différence majeure, c'est que la formule Pfizer injecte 30 µg d'ARNm dans 0,3 ml de solution saline aux patients, tandis que Moderna a choisi une formule beaucoup plus concentrée : 100 µg dans 0,5 ml de solution saline.

Si ces vaccins ont reçu l'autorisation d'être commercialisés et injectés, c'est qu'ils ont prouvé leur efficacité. À l'issue de ses tests, Moderna affiche une efficacité globale de 94,1%, avec des résultats en légère baisse chez les plus de 65 ans (86,4%). Pfizer est plus constant : une efficacité globale de 95%, et un score de 94,7% chez les plus de 65 ans.

Les autorités britanniques déconseillent aux personnes souffrant d'allergies le vaccin Pfizer

Tous ces vaccins comportent des effets secondaires. Une douleur localisée là où l'injection est faite, puis on enregistre des effets secondaires classiques comme une fatigue, des maux de tête et des douleurs musculaires (myalgie) qui disparaissent en moyenne après deux ou trois jours. Les autorités britanniques déconseillent cependant aux personnes souffrant d'allergies de recevoir le vaccin Pfizer : il pourrait déclencher des réactions graves de type anaphylactique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médicaments Laboratoire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants